Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Irak rejette l'aide de la Turquie dans la libération de Mossoul

© AP Photo / Vivian SalamaMossoul
Mossoul - Sputnik France
S'abonner
Bagdad ne permettra pas à d'autres Etats d'envoyer des troupes dans ce pays et participer à la libération de Mossoul, selon l'armée irakienne.

Les autorités irakiennes qualifient d'inutile l'aide de la Turquie dans la libération de Mossoul, une ville dans le nord du pays occupée par le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) depuis juin 2014, a déclaré dimanche le porte-parole de l'armée irakienne le général Yakhja Rassoul.

"Le gouvernement n'autorise pas les troupes étrangères à participer à l'opération de libération de Mossoul. Il ne s'agit pas de la participation des troupes de la Turquie ou d'un autre Etat. Mossoul sera libérée par nos propres forces", a déclaré le général.

Samedi, l'ancien maire de Mossoul Atheel Najafi, qui a été limogé après l'arrivée de Daech, a écrit sur sa page Facebook que les troupes turques joueraient le rôle principal dans la libération de Mossoul. Auparavant, le premier-ministre turc Ahmet Davutoglu avait déclaré que les soldats turcs resteraient en Irak jusqu'à la libération de Mossoul de Daech.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan - Sputnik France
Erdogan refuse de lutter contre Daech tant que Assad est au pouvoir

Le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a promis de libérer Mossoul des djihadistes de l'EI une fois l'opération dans la ville de Ramadi à l'ouest de l'Irak était finie. L'armée mène depuis mardi une opération à Ramadi avec le concours des forces aériennes irakiennes, de la police de la province d'Anbar, ainsi que des représentants des groupes tribaux.

En 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, à présent près de 30.000 personnes venant de près de 80 pays du monde combattent dans les rangs de l'EI.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала