Les fermiers ukrainiens bloquent les routes

© Sputnik . Stringer / Aller dans la banque de photosВсеукраинская аграрная забастовка под лозунгом: "Не дадим уничтожить Украину! Нет села - нет государства!"
Всеукраинская аграрная забастовка под лозунгом: Не дадим уничтожить Украину! Нет села - нет государства! - Sputnik France
Les agriculteurs ukrainiens ont annoncé le blocage des autoroutes clés du pays.

Les entrepreneurs du secteur agricole bloqueront les autoroutes d'Ukraine pour protester contre l'annulation des réductions fiscales, indique Agravery.com.

"Cette loi (sur l'annulation des réductions fiscales, ndlr) va provoquer la faillite de nombreuses entreprises agricoles. Le secteur agraire (…) assure 30% des revenus libellés en monnaies étrangères", explique le président du Conseil agraire ukrainien Andreï Dikoun.

Une coupure des États-Unis et une pièce de l'Ukraine - Sputnik France
Le parlement ukrainien vote un budget conforme aux demandes du FMI
Les agriculteurs ont déjà organisé des actions de protestation contre les changements de la législation fiscale. Le 24 décembre, ils ont apporté un cercueil contenant un cadavre de porc devant le siège du parlement et ont tenté de le déposer à l'intérieur du bâtiment. Le cadavre symbolisait la mort du secteur agraire ukrainien en cas d'adoption du budget pour 2016. C'est bien sous cette même forme que le budget a finalement été voté.

Les amendements au code fiscal adoptés par le parlement prévoient notamment l'annulation du régime spécial de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA, ndlr). Les fermiers redoutent que les nouvelles normes ne les privent du remboursement de la somme de la TVA sur les exportations.

Les exportations de produits alimentaires ukrainiens pourraient aussi pâtir de l'embargo russe. Le 18 novembre, le ministre russe des Finances Alexeï Oulioukaïev a déclaré que la Russie envisageait de mettre en place un embargo sur les produits alimentaires vis-à-vis de l'Ukraine dès le 1er janvier 2016. Une partie des produits ukrainiens sera alors frappée de taxes et les marchandises soumises à l'embargo russe en vigueur à l'encontre de l'UE, des Etats-Unis, du Canada et de l'Australie, seront interdites d'importation.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала