Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des séismes frappent les Philippines et le Japon

© Sputnik . Victor Klyushkin / Aller dans la banque de photosSéisme. Image d'illustration
Séisme. Image d'illustration - Sputnik France
S'abonner
Deux forts séismes presque simultanés ont secoué lundi le Japon et les Philippines.

Un séisme de magnitude 6,9 sur l'échelle de Richter a été enregistré lundi à 16h38 UTC, à 250 kilomètres du littoral des Philippines et de l'Indonésie, a rapporté l'Institut géologique américain (USGS).

On pouvait ressentir les secousses sismiques à 246 kilomètres au sud-ouest de la province philippine de Sarangani et à 250 kilomètres au nord-est de la ville indonésienne de Tobelo. L'hypocentre du séisme se trouvait à 102 kilomètres de profondeur.

La magnitude du séisme en Corée du Nord estimée à 4,85 - Sputnik France
La magnitude du séisme provoqué par le test de la bombe H nord-coréenne est de 4,85
Un autre séisme de magnitude 6,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré lundi à 17h08 UTC, au Japon, à 64 kilomètres au sud du hameau de Rishiri situé sur l'île homonyme dans la préfecture de Hokkaidō et à 158 kilomètres au nord de la ville de la cinquième ville japonaise de Sapporo. Le foyer du séisme se trouvait à 200 km de profondeur.

Pour le moment aucune information sur des victimes n'est transmise.

Le 9 janvier, un autre tremblement de terre de magnitude 5,5 s'est produit dans le sud du Japon. Son hypocentre se trouvait à 30 km de profondeur près de l'île d'Amami-Oshima, dans le Pacifique. Il n'y a pas eu d'informations sur les destructions et les victimes.
Le 6 janvier dernier, l'Institut américain de géologie (USGS) et l'agence de météorologie sud-coréenne ont détecté un séisme d'une magnitude située entre 4,2 et 5,1 en Corée du Nord suite au test d'une bombe à hydrogène nord-coréenne. L'essai en question a eu lieu sur le polygone de Punggye-ri, site historique des tests nucléaires nord-coréens. Selon l'agence sud-coréenne, le séisme avait "un caractère artificiel".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала