Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie n’est pas une superpuissance… et ne cherche pas à l’être!

© Sputnik . Alexei Nikolskiy / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France
S'abonner
Le chef de l'Etat russe a récusé les déclarations de son homologue américain Barack Obama selon lesquelles la Russie était une puissance régionale, l'appelant à préciser de quelle région il s'agissait.

Angela Merkel et Vladimir Poutine. Archive photo - Sputnik France
Poutine "n'est pas la fiancée de l'Occident"
La Russie ne cherche pas à être une superpuissance, car "cela coûte cher et ne sert pas à grand-chose", a déclaré le président russe Vladimir Poutine dans une interview accordée au quotidien allemand Bild.

Dans le même temps, le chef de l'Etat russe a récusé les déclarations de son homologue américain Barack Obama selon lesquelles la Russie était une puissance régionale, l'appelant à préciser de quelle région il s'agissait.

Vladimir Poutine a proposé de jeter un coup d'œil sur la carte du monde et de se rappeler les dimensions de la Russie. "De quelle région s'agit-il?", a demandé le président.

"Essayer de parler des autres pays de manière péjorative est un autre aspect de l'aspiration à prouver sa propre exclusivité. Il me semble que c'est une position erronée", a souligné le chef de l'Etat russe.

En mars 2014, le président américain Barack Obama a qualifié la Russie de puissance régionale qui "menace ses proches voisins non plus à cause de sa force, mais de sa faiblesse". Parallèlement, il a déclaré que les Etats-Unis "ont une influence considérable sur leurs voisins", et ce, sans montrer leur puissance militaire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала