Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pourquoi Chauprade a créé son propre parti

© AFP 2021 Pierre AndrieuAymeric Chauprade
Aymeric Chauprade - Sputnik France
S'abonner
L’homme politique français Aymeric Chauprade a récemment quitté le Front national de Marine Le Pen, et a annoncé la création de son propre parti, Les Français libres. Les causes ayant entrainé cette décision, ainsi que les problèmes de la politique française font l’objet de son entretien accordé à Sputnik.

L'homme politique déclare que cette nouvelle force politique a été créée pour consolider la politique française de droite et favoriser l'émergence d'une droite crédible, capable de se présenter avec succès lors des élections de 2017.

Aymeric Chauprade - Sputnik France
Aymeric Chauprade, ancien du FN, crée un nouveau parti

"Il ne s'agit pas d'une nouvelle aventure personnelle comme il y en a beaucoup déjà, il s'agit de contribuer à cette refondation de la droite et de servir l'intérêt supérieur du pays. Je ne veux pas que nous nous retrouvions une fois de plus dans un piège entre le Front national et les socialistes, entre deux formes de socialisme: le socialisme mondialisé contre le socialisme nationaliste", explique M.Chauprade.

Selon l'homme politique, il présente un programme très clair qui a pour base trois points essentiels: "la désislamisation, la désétatisation et la refondation de la puissance française". M.Chauprade insiste sur l'importance de ces trois axes dans son programme.

"La première phase de ce mouvement — c'est d'avoir un message clair. Les Français ont besoin de clarté. Ils veulent entendre une vision, ils veulent entendre un programme, alors que pour l'instant on ne leur offre que de la communication politique, du commentaire de l'actualité politique. On ne leur offre pas de véritable projet de redressement du pays", souligne l'interlocuteur de Sputnik.

L'homme politique précise également l'importance de clarifications dans les questions d'immigration. Il déclare ne pas vouloir cibler l'immigration en général, contrairement au Front national. Selon M.Chauprade, "il faut poser le problème des partisans de la loi islamique, des partisans de la charia". L'homme politique est persuadé que cela pose problème à l'identité même de la France.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала