Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Iran reconquerra sa part du marché du pétrole

© AP Photo / Vahid SalemiL'Iran reconquerra sa part du marché du pétrole
L'Iran reconquerra sa part du marché du pétrole - Sputnik France
S'abonner
Suite à la levée des sanctions à son encontre, l'Iran envisage de récupérer ses positions dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et sur le marché international, augmentant ses exportations de brut vers l'automne jusqu'à 2 millions de barils par jour, selon le ministre iranien du Pétrole.

John Kerry et Mohammad Javad Zarif à Vienne - Sputnik France
Mise en oeuvre de l'accord nucléaire: l'UE a levé les sanctions contre l'Iran
Sous l'effet des sanctions, l'Iran n'exportait qu'un million de barils de pétrole par jour environ.

"Nous sommes persuadés qu'il ne se passera pas beaucoup de temps après la levée des sanctions pour que nous arrivions à augmenter nos exportations quotidiennes de pétrole de 500.000 barils par jour, et dans 6 ou 7 mois vous verrez cet indice s'accroître à 2 millions", a déclaré le ministre iranien du pétrole Bijan Zangeneh, cité par l'agence iranienne IRNA.

L'Union européenne a adopté samedi soir la levée des sanctions économiques et financières contre l'Iran, juste après le feu vert de l'AIEA à la mise en oeuvre de l'accord nucléaire signé en juillet avec les grandes puissances.

La bourse saoudienne - Sputnik France
L’Iran émerge, les bourses du Golfe chutent
L'accord garantit le caractère civil du nucléaire iranien et rend quasi impossible la construction d'une bombe atomique. Sa signature, en juillet 2015, a mis fin à plus d'une décennie d'isolement diplomatique de l'Iran, dont l'économie a été lourdement pénalisée par les sanctions occidentales.

Commentant la situation, le président iranien a déclaré que la levée des sanctions favorisera la croissance économique du pays, tout en appelant à déployer de nouveaux efforts à cet égard. Présentant au Majlis (parlement) le projet de budget du pays pour la nouvelle année (qui commencera en Iran le 20 mars), il a fait savoir que désormais Téhéran aura accès au système bancaire international et aux investissements étrangers directs.

"Le temps est venu pour de nouveaux efforts visant à développer l'économie et améliorer la qualité de vie de la population", a conclu le chef d'Etat iranien cité par l'agence Mehr.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала