Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Oups! Saakachvili dévoile des infos secrètes sur l'armée ukrainienne

© AFP 2021 Shakh AivazovMikhaïl Saakachvili
Mikhaïl Saakachvili - Sputnik France
S'abonner
Le gouverneur de la région d'Odessa (sud), qui n’est autre que l’ex-président géorgien Mikhaïl Saakachvili, n’en finit pas de faire parler de lui dans son nouveau pays.

Saakachvili, qui a obtenu un passeport ukrainien avant de se lancer en politique, défraie régulièrement la chronique dernièrement. Cette fois, il a publié sur Internet une vidéo montrant la localisation tenue secrète des postes de contrôle ukrainiens dans le Donbass (sud-est), ainsi qu'une carte militaire de la région, annonce mardi la chaîne de télévision ukrainienne 1+1.

Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili - Sputnik France
Conflit au gouvernement en Ukraine : Saakachvili reçoit un verre d'eau dans la figure
Selon la chaîne, le gouverneur a réalisé cette vidéo lors d’une visite dans la zone de l'opération militaire. On y voit le visage de soldats ukrainiens, un poste de contrôle secret et une carte expliquée par un chef militaire.

Après la parution de la vidéo sur Internet, le chef de l'unité filmée a été contraint de démissionner.

"Ce n'est pas juste, car le gouverneur n'a strictement rien fait pour le bataillon… Filmer en vidéo tous les postes de contrôle que nous protégeons et publier ces images sur Internet, ça, c'est du "professionnalisme" top niveau, comme on dit. Après la publication, nos gars ont reçu plusieurs menaces par Internet" déplore un des soldats filmés.

Selon la chaîne, l'Etat-major général de l'Ukraine s'est abstenu de commenter officiellement la démarche de Saakachvili, se contentant d’indiquer que celle-ci relevait du service de contre-espionnage.

"Toutefois, hors caméra, on nous a tout de même fourni un commentaire: un coup de com’ politique qui frise le sabotage" indique la chaîne.

En avril 2014, Kiev a lancé une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk dans le sud-est du pays. Selon l'Onu, le conflit a déjà fait plus de 9.000 morts. Le règlement est débattu notamment à Minsk par un groupe de négociateurs qui ont adopté depuis septembre 2014 trois documents définissant les démarches à entreprendre pour mettre un terme au conflit.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала