Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un suspect sans visage, ou les particularités de la télévision suédoise

S'abonner
Suite à un incident dans le métro, la police s’est adressée aux habitants pour leur demander de l’aider afin de retrouver un suspect. Beaucoup de médias suédois ont publié des captures d’écran avec l’image correspondante. Cependant, la télévision suédoise SVT a diffusé une vidéo masquant le visage du suspect.

La vidéo publiée montre un délit dans le métro qui a eu lieu le 5 janvier dernier: une femme avec deux petits enfants a vu qu'un homme s'apprêtait à voler quelque chose à une autre femme, annonce le journal Fria Tider. Lorsqu'elle a crié pour attirer l'attention, cet homme l'a frappé au visage et s'était rapidement éloigné.

N'ayant pas réussi à le retrouver, la police de Stockholm a demandé de l'aide auprès des habitants afin d'arrêter le suspect. La télévision suédoise SVT a été la seule parmi les médias qui ont diffusé la vidéo à cacher le visage du suspect, ce qui rendait impossible l'identification de ce dernier.

La décision de SVT a provoqué une vague de mécontentement dans les réseaux sociaux.

"Cacher un visage, bonne idée, SVT. Sinon, il pourrait être reconnu et arrêté", écrit un des internautes sur Twitter. "Pourquoi vous lui cachez le visage, quand la police a clairement demandé de l'aide pour l'arrêter?" demande un autre.

Cependant, les journalistes de SVT ont leur propre position. "Le principe essentiel de SVT: nous ne montrons jamais les visages de suspects qui ne sont pas encore condamnés. Nous ne sommes pas un tribunal et nous ne pouvons jamais connaître toutes les situations", lit-on dans le commentaire écrit sur Facebook.

Eh bien, cette attitude pourrait signifier que la vérité restera inconnue à jamais.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала