Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Europe de plus en plus isolée sur la scène internationale

© AP Photo / Darko VojinovicMigrants à la fronitère, octobre 2015
Migrants à la fronitère, octobre 2015 - Sputnik France
S'abonner
La stratégie de sécurité appliquée par l'Union européenne la pousse à s'isoler sur la scène internationale.

Le premier ministre slovène Miro Cerar à Bruxelles - Sputnik France
Crise des migrants: vers une dislocation de l'UE?
Les pays européens ne sont plus entourés "d'Etats stables", mais de ce qui reste de l'Ukraine, de la Turquie, de la Syrie, de l'Egypte, de la Libye et d'autres pays, écrit le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Selon le journal, les pays actuellement concentrés autour de l'Europe sont soit "fragilisés", soit complètement épuisés par des guerres et des conflits intérieurs, ce qui risque d'avoir de graves conséquences pour la sécurité des Européens.

"Ces conséquences se traduisent par des flux de migrants qui sont des milliers à chercher refuge en Union européenne et par le danger permanent d'attaques terroristes de la part des islamistes radicaux", indique le journal. "Il y a encore 15 ans, les Allemands pouvaient se rendre sans crainte dans leurs stations balnéaires préférées en Egypte, en Turquie et à Beyrouth. Cette époque est désormais révolue", affirme le quotidien.

"Les gardiens traditionnels de l'ordre international libéral semblent croire de moins en moins en leur capacité à influer sur les événements", constate le Frankfurter Allgemeine Zeitung, citant le président de la Conférence de Munich sur la sécurité, Wolfgang Ischinger.

Effondrement de l'UE - Sputnik France
La crise des migrants augure-t-elle l'effondrement de l'UE?
La situation est aggravée par les querelles entre les membres de l'UE au sujet de problèmes aussi majeurs que la crise migratoire, la montée en puissance des partis nationalistes, la crise de la dette grecque et le risque de voir le Royaume-Uni quitter l'UE. Les tristes statistiques européennes résultent également des frappes inefficaces de la coalition américaine contre les positions du groupe terroriste Etat islamique (Daech).

"Les plus de 35.000 bombes et missiles tirés et les 23.000 soldats tués annoncés par la coalition n'ont pas abouti à la chute du califat. L'Etat islamique poursuit son expansion en Libye, tandis que l'Europe redoute les attaques des djihadistes qui reviennent dans leurs pays d'origine et des partisans de Daech influencés par la propagande islamiste sur internet", conclut le journal.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала