Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

France 2 attribue à son pays les succès de l’aviation russe en Syrie

S'abonner
Un bloggeur russe a dénoncé le reportage de France 2 sur les frappes aériennes françaises en Syrie dont les séquences montraient des extraits de vidéos du ministère russe de la Défense.

Les medias occidentaux ne cessent de s'approprier le succès de l'aviation russe en Syrie. Cette fois, le bloggeur russe Timofeï Vasiliev a démasqué sur sa page Facebook la chaîne France 2 qui a présenté des cadres des frappes russes contre Daech comme illustrant les progrès de l'aviation française en Syrie. Le discours du présentateur est accompagné d'une compilation de vidéos appartenant au ministère russe de la Défense.

Selon le ministère russe de la Défense, les médias occidentaux ne cessent de s'approprier les vidéos russes parce que les forces de la coalition ne leur fournissent aucune information sur les opérations syriennes.

Précédemment, le ministère russe de la Défense a dénoncé un reportage de la chaîne CNN dont les séquences prétendaient montrer que l'aviation russe bombardait des installations civiles en Syrie, y compris un hôpital à Sarmine.

"Le ministère de la Défense a procédé à une vérification minutieuse des "faits" invoqués, au cours de laquelle on réfute les "preuves vidéo" prétendant exposer les frappes russes sur un hôpital dans la localité de Sarmine", a répliqué le ministère dans un communiqué de presse publié après ces allégations.

Le ministère a également publié des photos aériennes datant du 31 octobre où l'on peut voir l'hôpital de Sarmine et ses alentours.

"Les photos montrent clairement l'hôpital situé près d'un bâtiment avec une toile arrondie. Comme on le voit, le bâtiment où se trouve l'hôpital est intact. De plus, même la rue n'a pas été endommagée — à la différence des vidéos publiées dans les médias occidentaux", rapporte également le ministère.

En outre, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov a rappelé un incident similaire survenu récemment, alors que la chaîne Euronews avait montré le représentant du commandement central américain en train de commenter les succès de la lutte contre l'EI en s'accompagnant de séquences des bombardiers russes Tu-160.

"Nous proposons à nos critiques, plutôt que de parler de +frappes chirurgicale+, de montrer au moins la moitié des vidéos que nous avons révélés au monde en l'espace de seulement trois mois d'opération en Syrie", a expliqué le porte-parole.

La Russie mène une opération aérienne contre les terroristes en Syrie depuis le 30 septembre 2015 à la demande du président syrien Bachar el-Assad.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала