Un ex-militaire US accuse Washington d'appliquer la loi de la jungle

© AP Photo / Lee Jin-manA US Army soldier
A US Army soldier - Sputnik France
La guerre contre la terreur proclamée par les Etats-Unis ne serait qu'un prétexte pour déstabiliser les régimes indésirables, estime l'ex-membre du corps des Marines des Etats-Unis Ken O'Keefe.

Dans une interview accordée à la chaîne d'information internationale iranienne en langue anglaise Press TV, l'ancien militaire US devenu militant pacifiste accuse les Etats-Unis d'"appliquer la loi de la jungle".

WOW! Ex-Marine Goes Crazy, Blows Whistle On Syrian False Flag And Real Agenda

Опубликовано Anonymous 21 февраля 2016 г.

"Nous avons torturé, tué et mutilé des gens à travers la planète entière. Nous ne respectons pas le droit international, nous appliquons la loi de la jungle en vertu de laquelle les riches et les puissants décident ce qui va et ce qui ne va pas", a lancé M.O'Keefe dans un entretien réalisé en 2013 dont l'enregistrement a été posté le 21 février sur la page Facebook du groupe Anonymous.

"Qui, à condition d'être sain d'esprit, pourrait attribuer aux Etats-Unis ou à l'Occident en général le droit de punir n'importe qui?", demande le militant.

Département d'Etat - Sputnik France
En Syrie, l’ingérence des USA tourne à la mascarade
Toujours selon lui, la dénommée Guerre contre la terreur déclarée par les Etats-Unis n'est qu'une stratégie "bien planifiée" ayant pour l'objectif de "maintenir en permanence l'état de guerre".

L'ancien militaire dénonce également l'"hypocrisie" de l'Occident qui fournit selon lui des armes aux "terroristes" au nom de la défense des droits civils dans les pays ayant une importance géopolitique tout en fermant les yeux sur les violations des droits de l'homme commises par les Etats tels que l'Arabie saoudite.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала