Washington conditionne l'octroi de l'aide financière à Kiev

Pour bénéficier d'une nouvelle tranche de crédit de la part du FMI, l'Ukraine doit faire preuve de progrès dans l'application des réformes, a déclaré le chef de la diplomatie US John Kerry.

International Monetary Fund (IMF) Managing Director Christine Lagarde attends the session Where Is the Chinese Economy Heading? of the annual meeting of the World Economic Forum (WEF) in Davos, Switzerland in this January 21, 2016 file photo - Sputnik France
Ukraine: le programme du FMI menacé
Selon le secrétaire d'Etat, afin de recevoir l'argent du Fonds monétaire international et de bénéficier de garanties de prêt pour un milliard de dollars promis par Washington, l'Ukraine doit mener à bien les réformes, notamment celles prévues par les accords de Minsk destinés à mettre fin au conflit dans le Donbass.

"Nous insistons très fermement sur ce que les réformes soient appliquées sur le terrain, ce qui nécessite la prise de certaines mesures dans le cadre du processus de Minsk", a fait savoir M.Kerry.

Les Etats-Unis s'attendent à ce que l'Ukraine applique la réforme du système judiciaire et procède à des changements dans le secteur énergétique et en matière de santé publique.

FMI - Sputnik France
Saakachvili veut sortir le FMI d'Ukraine
Auparavant, le président ukrainien Piotr Porochenko a déclaré que son pays envisageait de recevoir l'aide du FMI courant février sans aucune condition préalable.

Par la suite, la directrice générale du Fonds Christine Lagarde a annoncé que le programme du FMI pour soutenir l'économie ukrainienne ne pourrait pas continuer si les autorités de Kiev n'entreprenaient pas les efforts de réforme nécessaires.

Conformément aux accords de Minsk, l'Ukraine doit organiser des élections locales dans le Donbass et de mener une réforme constitutionnelle prévoyant une décentralisation du pouvoir dans le pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала