Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou et Washington s’entendent pour concentrer la lutte sur Daech

© AP Photo / Matthias SchraderSergueï Lavrov et John Kerry
Sergueï Lavrov et John Kerry - Sputnik France
S'abonner
L’accord conclu entre Sergueï Lavrov et John Kerry assurera que les opérations militaires en Syrie seront effectuées uniquement en vue de lutter contre Daech et le Front al-Nosra (filiale d'Al-Qaïda).

La Russie et les Etats-Unis se sont entendus pour créer un système permettant de mener des opérations contre les terroristes en Syrie. L'accord a été obtenu lors de négociations entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry, dans le cadre du cessez-le-feu.

Le groupe aérien russe déployé à la base syrienne de Hmeimim - Sputnik France
L'aviation russe frappe des groupes du Front al-Nosra en Syrie
"Nous nous sommes entendus sur la façon dont nous y procéderons", a indiqué John Kerry, ajoutant que ces dernier jours, "il s'était entretenu à plusieurs reprises avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov".

Selon M.Kerry, les parties se sont mises d'accord pour mettre en place un système permettant d'assurer que les opérations militaires en Syrie seront effectuées uniquement contre Daech et le Front al-Nosra (affilié à Al-Qaïda).

Le secrétaire d'Etat américain a également fait remarquer que Washington et Moscou "considèrent comme extrêmement sérieuses les informations concernant les violations du cessez-le-feu en Syrie".

"Nous n'avons pas l'intention d'en discuter publiquement pour les medias. Nous envisageons de remédier à ces violations", a-t-il expliqué.

Pancarte portée par des manifestants à Quito, en Equateur - Sputnik France
La trêve en Syrie compromet les plans d'Ankara
La Russie et les Etats-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Toutes les parties belligérantes devaient confirmer à la Russie ou aux Etats-Unis, au plus tard le 26 février à midi, qu'elles respecteraient le cessez-le-feu pour ne pas être prises pour cible par les militaires russes et syriens ou par les forces de la coalition internationale. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu se poursuivront néanmoins.

Selon le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit syrien, le cessez-le feu est globalement respecté dans les régions concernées.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала