Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Washington espère avoir éliminé le "ministre de la guerre" de Daech

© AP Photo / militant social media account via AP videoAbou Omar al Chichani
Abou Omar al Chichani - Sputnik France
S'abonner
Ce commandant de l'Etat islamique figure parmi les djihadistes les plus recherchés par les Etats-Unis, qui ont offert cinq millions de dollars pour des informations permettant de l'éliminer.

Terroristes de Daech - Sputnik France
Daech faiblit en Syrie et en Irak, mais se renforce en Afrique
Abou Omar al Chichani ("Omar le Tchétchène", ndlr.) aurait été tué vendredi dernier en Syrie dans une frappe aérienne de la coalition internationale, a indiqué mardi un responsable américain à l'AFP sous couvert de l'anonymat.

"Il a été probablement tué avec 12 autres combattants" du groupe djihadiste dans un bombardement américain le 4 mars dans le nord-est de la Syrie, a indiqué mardi un responsable américain.

Sans donner d'indication sur le sort du terroriste, le porte-parole du Pentagone, Peter Cook, a pour sa part confirmé qu'une frappe avait ciblé "Omar le Tchétchène".

Néanmoins, Peter Cook a précisé que son élimination avait toutes les chances d'"affecter la capacité de Daech à recruter des combattants étrangers, spécialement de Tchétchénie et du Caucase" et sa capacité à "coordonner la défense de ses bastions" de Raqqa en Syrie et de Mossoul en Irak.

Une trêve en Syrie. - Sputnik France
Cinq nouveaux groupes armés rejoignent la trêve en Syrie
Connu pour son épaisse barbe rousse, le djihadiste qui se nommait en réalité Tarkhan Taïoumurazovitch Batirashvili n'était pas tchétchène mais géorgien, a indiqué M. Cook. Il avait fait allégeance au dirigeant de Daech Abou Bakr al-Bagdadi en 2013, selon la même source. Il est soupçonné ensuite d'avoir dirigé une prison à Tabqa près de Raqqa, où des otages étrangers pourraient avoir été détenus. Il était ensuite devenu commandant des opérations militaires de l'EI dans le nord de la Syrie.

"Omar le Tchétchène" avait déjà été donné pour mort par divers réseaux sociaux ou médias, avant de réapparaître. Le succès des opérations d'élimination des djihadistes est parfois difficile à établir avec certitude par les services de renseignement américains, faute de présence américaine sur le terrain.

La trêve des combats en Syrie négociée par Washington et Moscou ne concerne pas les groupes terroristes Daech et Front al-Nosra (branche syrienne d'Al-Qaïda).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала