Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Entre espoir et réalité: la France va vers des déséquilibres excessifs

© AFP 2021 JOHN THYSEuropean Union Economic and Financial Affairs, Taxation and Customs Commissioner Pierre Moscovici (R) speaks as he gestures with French Finance Minister Michel Sapin (L) during an Eurogroup meeting at the headquarters in Brussels, on March 7, 2016 to defuse a bitter rift between top EU and IMF officials over how strictly to hold Greece to the ambitious reform commitments made as part of its bailout.
European Union Economic and Financial Affairs, Taxation and Customs Commissioner Pierre Moscovici (R) speaks as he gestures with French Finance Minister Michel Sapin (L) during an Eurogroup meeting at the headquarters in Brussels, on March 7, 2016 to defuse a bitter rift between top EU and IMF officials over how strictly to hold Greece to the ambitious reform commitments made as part of its bailout. - Sputnik France
S'abonner
Selon le rapport de la Commission européenne paru mardi dernier, la France est parmi les plus mauvais pays européens du point de vue des déséquilibres macroéconomiques. La France s’est vue reprocher l’état excessif de ses déséquilibres, ainsi que l’augmentation de sa dette publique.

La Commission européenne et les autorités françaises actuelles

Que signifie cette approche de la Commission européenne envers la France? Il semble que les causes des problèmes se trouvent dans la dimension politique du pays mais également au niveau des autorités européennes.

"C'est que la Commission européenne a la main sur la politique économique de la France… En fait la Commission européenne a pris le prétexte des déséquilibres excessifs de la France (…), pour requérir du gouvernement François Hollande des réformes structurelles", estime l'économiste Philippe Murer dans un entretien accordé à Sputnik.

L'expert critique l'attitude des autorités bruxelloises envers la France car elles ne prennent pas toujours en considération les particularités économiques des pays, ainsi que leur opinion publique.

"Et de toute manière le gouvernement Hollande qui est très européiste, y tient absolument… Dans le détail, la Commission européenne demande de supprimer dans le texte les restrictions justifiées à l'accès à la profession réglementée — donc toute la réglementation sur les notaires. Les notaires français sont pourtant extrêmement efficaces et la Chine a repris le système de notariat français en ayant comparé tous les systèmes de notariat dans le monde et en disant que c'est l'un des plus efficaces", souligne l'interlocuteur de Sputnik.

Quel avenir économique et politique pour la France?

Cependant, la question ne touche pas seulement la posture politique de la Commission européenne. Les problèmes économiques français rappellent toujours aux électeurs l'importance de ne pas laisser la situation se développer. La présidentielle 2017 s'approche pas à pas, et il sera particulièrement important de voir dans quel état l'économie française la rencontrera.

"La France est malheureusement dans une des situations les pires des pays européens. Et, par ailleurs, c'est aussi l'un des pays qui ont fait le moins d'efforts pour améliorer la situation. Donc je comprends tout à fait que la Commission de l'Union européenne soit critique à l'égard de la politique française", déclare l'économiste Pascal Salin, professeur émérite à l'Université Paris IX Dauphine, dans un entretien accordé à Sputnik.

"Ce que l'on voit par contre c'est que l'Etat promet des dépenses nouvelles, par exemple, les agriculteurs ont fait des mouvements récemment, alors le gouvernement leur a promis des aides. Donc le gouvernement, il sait très bien promettre et donner de l'argent mais réduire les dépenses, non. Alors je crois qu'il n'y a pas de raisons d'être optimiste sur le futur proche", poursuit l'expert.

Parmi les graves problèmes menaçant la stabilité économique de la France, l'interlocuteur de Sputnik mentionne le taux de croissance très faible, ainsi que le taux de chômage, par contre, très élevé. Cela dure depuis longtemps, et des mesures urgentes pour en finir sont nécessaires.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала