Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Allemagne: 400 permis de détention d'arme parmi les néonazis

S'abonner
La station de radio télévision Südwestrundfunk a diffusé un documentaire qui dévoile les chiffres réels concernant les titulaires de permis de détention d'arme parmi les organisations d'extrême droite.

En 2014, en Allemagne, quelque 400 membres d'organisations d'extrême droite étaient en possession de permis de détention d'arme. Cette information de l'Office allemand de protection de la constitution a été dévoilée par la station de radio télévision Südwestrundfunk (SWR) dans le cadre du film "Terrorisme d'extrême droite: une nouvelle menace" diffusé le 7 mars.

Adolf Hitler et Benito Mussolini - Sputnik France
Une ville d'Italie s'apprête à ouvrir un musée du fascisme

Le documentaire est consacré au mouvement néo-nazi en Allemagne. SWR a notamment demandé que lui soient fournies des données sur le nombre d'extrémistes autorisés à porter une arme.

"Si les services de renseignement apprennent que les extrémistes font des demandes pour obtenir un permis de détention d'arme, cette information est immédiatement rapportée au ministère de l'Intérieur", a commenté le secrétaire d'Etat au ministère allemand des Affaires intérieures Emily Haber.

Elle a souligné qu'en Allemagne les lois sur les armes étaient les plus strictes du monde. Mme Haber insiste sur le fait que dans pareils cas, les fonctionnaires doivent retirer la licence ou refuser de la délivrer.

Auschwitz - Sputnik France
Allemagne : un ancien médecin nazi d'Auschwitz jugé à 95 ans

Conformément à la loi, si un titulaire de permis de détention d'arme a participé à des activités d'extrême droite au cours des cinq dernières années, l'administration d'un land a le droit de lui retirer son document. Mais, le gouvernement ne prend de telles mesures que dans des cas isolés.

Seulement en Bavière, jusqu'à la fin de 2015, 97 néonazis possédaient un permis de détention d'arme. L'année dernière, après avoir étudié 25 cas, l'administration de Saxe a conclu que seulement dans trois d'entre eux la licence avait été retirée.

Une médaille du prix Nobel - Sputnik France
Un prix Nobel sanctionné à titre posthume pour son passé nazi

Ces derniers temps, les médias documentent de plus en plus l'épanouissement du mouvement néonazi. En Allemagne, ce mouvement est considéré comme la menace extrémiste numéro un. En 2014, l'Office allemand de protection de la constitution comptait 21.000 personnes avec "un potentiel extrémiste", dont la moitié étaient orientées vers "la violence".

Récemment, en Allemagne, les néonazis se sont mis à acheter des maisons dans des villages abandonnés, dans les zones éloignées des villes et dans les quartiers peuplés afin d'y tenir leurs rencontres.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала