Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Malgré tout, Merkel serait réélue?

© AP Photo / Michael SohnGerman Chancellor Angela Merkel delivers a speech during a reception at the chancellery in Berlin, Germany, Monday, Dec. 7, 2015 to mark the 60th. anniversary of the arrival of the first migrant workers in Germany. Slogan reads 'in Germany'.
German Chancellor Angela Merkel delivers a speech during a reception at the chancellery in Berlin, Germany, Monday, Dec. 7, 2015 to mark the 60th. anniversary of the arrival of the first migrant workers in Germany. Slogan reads 'in Germany'. - Sputnik France
S'abonner
Angela Merkel a déclaré que dimanche dernier était une journée difficile pour son parti, l'Union chrétienne-démocrate, après que les partis de la droite conservatrice ont renforcé leurs positions à l'issue des élections régionales. Cependant, Mme Merkel a toujours de bonnes chances d'être réélue, selon un expert politique allemand.

Dans ses commentaires, la chancelière allemande souligne que les Allemands croyaient qu'une solution appropriée et satisfaisante à la crise des réfugiés n'a pas encore été trouvée, ce qui a un très fort impact sur l'éventuel scrutin.

Toutefois, Kai Arzheimer, professeur enseignant les politiques publiques allemandes et la sociologie politique à l'Université de Mayence, a une position très optimiste sur la question, faisant valoir que Mme Merkel a toujours de bonnes chances d'être réélue en 2017.

"Je suis assez sûr qu'elle va se présenter pour un autre mandat. Si elle voulait démissionner, elle l'aurait déjà fait. Je pense qu'elle a d'excellentes chances d'être réélue", a déclaré M.Arzheimer dans une interview accordée à Sputnik.

Selon l'universitaire, le fait que le parti anti-immigré Alternative pour l'Allemagne (AfD) ait réussi à prendre des sièges dans les chambres basses des parlements des trois plus grands lands a été un signal d'alarme pour la coalition au pouvoir. Toutefois, cela ne signifierait pas l'échec de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel lors des prochaines élections.

Angela Merkel - Sputnik France
Dimanche noir pour Merkel
L'analyste fait valoir que la situation actuelle augmente certainement la pression sur son parti et force la coalition gouvernementale à imaginer une solution à la crise des réfugiés le plus vite possible.

Beaucoup d'Allemands sont mécontents de la situation actuelle des réfugiés et s'opposent de plus en plus à la politique de portes ouvertes de la chancelière, à la suite de laquelle plus de 1,1 million de migrants sont entrés en Allemagne en 2015.

"La plupart des Allemands sont toujours très contents de son approche de la politique, même de sa gestion de la crise des réfugiés. Elle est perçue comme une gestionnaire très prudente et compétente en fin de compte, et l'électeur moyen est toujours attiré par elle et par sa politique", conclut M.Arzheimer.

Angela Merkel - Sputnik France
Allemagne: les raisons de la défaite du parti de Merkel
Le 13 mars, des élections législatives se sont tenues dans trois lands allemands: le Bade-Wurtemberg, la Rhénanie-Palatinat et la Saxe-Anhalt. L'Union chrétienne-démocrate (CDU), le parti de la chancelière fédérale Angela Merkel, a été battu dans deux régions et l'a emporté seulement en Saxe-Anhalt, avec environ 30% des voix.

En revanche, le parti des eurosceptiques Alternative pour l'Allemagne (AfD) arrive dans le top 3 dans trois États fédéraux, recueillant 24,2% des voix en Saxe-Anhalt. Il est à noter que la population de cette région est moins importante que dans les deux autres lands.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала