Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

USA: des drogués sur une base de missiles nucléaires

S'abonner
L'armée de l'air américaine a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête pour "activités illégales liées à la drogue" contre 14 soldats chargés de garder une base de missiles nucléaires intercontinentaux dans le Wyoming (Ouest), a communiqué hier vendredi l'AFP.

Selon l'AFP, l'enquête a été annoncée par le général Robin Rand, commandant des forces stratégiques américaines. Elle intervient dans le sillage d'autres affaires ayant éclaboussé récemment les unités américaines de missiles nucléaires.

En 2013, le général Michael Carey, qui dirigeait ces unités, avait été démis de ses fonctions après avoir pris part à des beuveries et fréquenté des femmes "suspectes" en Russie pendant l'été.

L'armée US en Corée du Sud - Sputnik France
Les soldats US se plaignent d’être mal nourris en Corée du Sud
Un peu plus tard, une centaine d'officiers de la base de missiles de Malmstrom (Montana) avaient été suspendus pour avoir triché à un examen de routine sur leurs compétences. Deux d'entre eux avaient également été mis en cause dans une affaire de drogue.

Le général Rand a précisé que les faits reprochés aux 14 soldats de la base Warren, dans le Wyoming, s'étaient produits "hors service".

Il a cependant reconnu par téléphone aux journalistes que "la consommation illégale de drogue était incompatible avec la fonction militaire".

Les 14 soldats avaient été suspendus de leur fonction en attendant les résultats de l'enquête.

La base Francis E Warren est l'une des trois bases hébergeant les 450 missiles nucléaires intercontinentaux américains.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала