Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentats de Paris: Salah Abdeslam avoue avoir envisagé de nouvelles attaques

© AFP 2021 BELGA/Dirk WaemLes forces spéciales belges en intervention à Molenbeek. Le 16 novembre 2015
Les forces spéciales belges en intervention à Molenbeek. Le 16 novembre 2015 - Sputnik France
S'abonner
Salah Abdeslam, suspect clé des attentats du 13 novembre à Paris arrêté pendant une opération de police dans la capitale belge, a déclaré avoir été prêt à perpétrer de nouvelles attaques terroristes.

Arrêté en Belgique, l'organisateur présumé des attaques de Paris, Salah Abdeslam, a révélé avoir envisagé de nouvelles attaques terroristes depuis Bruxelles, rapporte l'agence AP, se référant à une déclaration du ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders.

Abdeslam a fait savoir qu'il "était prêt à recommencer quelque chose à partir de Bruxelles, et c'est peut-être la réalité", a déclaré le ministre.

Et d'ajouter que les autorités belges prenaient ces déclarations au sérieux parce qu'elles avaient "retrouvé beaucoup d'armes, des armes lourdes lors des premières fouilles" et avaient constaté qu'un nouveau réseau de gens s'était formé autour d'Abdeslam à Bruxelles.

Attentats de Paris - Sputnik France
Attentats de Paris: Salah Abdeslam devait se faire exploser au Stade de France
Trois suspects, dont Salah Abdeslam, le suspect-clé des attentats du 13 novembre, ont été arrêtés vendredi dernier lors d'une vaste opération dans la commune bruxelloise de Molenbeek. Une importante opération de police y était en cours, alors que des empreintes de Salah Abdeslam ont été retrouvées dans un appartement perquisitionné mardi à Bruxelles. Au total, quatre perquisitions et cinq interpellations ont eu lieu ce vendredi.

Dans la soirée du 13 novembre, une série d'attaques terroristes ont été perpétrées à Paris et à Saint-Denis. Ainsi, trois kamikazes se sont faits exploser près du Stade de France, un autre groupe a mitraillé des terrasses de cafés et de restaurants dans le nord-est de Paris, enfin trois autres terroristes ont pris des otages dans la salle de concert du Bataclan. Le bilan des attentats est de 130 morts et plus de 350 blessés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала