Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Front al-Nosra perd 12 combattants dans les combats à Alep

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosAlep
Alep - Sputnik France
S'abonner
Le Front al-Nosra, en tentant de s'emparer de la localité de Mrekes dans la province syrienne d'Alep, a perdu 12 combattants, a rapporté le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

"Suite à des tirs de mortiers contre les positions des troupes gouvernementales, les terroristes du Front al-Nosra ont essayé de prendre le contrôle de la localité de Mrekes. Confronté à une forte résistance et ayant perdu 12 terroristes, le groupe a reculé, et l'armée syrienne a repris le contrôle de la localité d'Abou-Rvel", lit-on dimanche dans un bulletin du centre.

L'armée syrienne et des miliciens à Al-Qaraytayn - Sputnik France
L'armée syrienne reprend le contrôle absolu d'Al-Qaryatayn

Au total, 11 violations de la trêve ont été enregistrées en une journée en Syrie: sept à Lattaquié, trois à Alep et une à Damas, précise le bulletin. Concrètement, les terroristes d'Ahrar al-Sham ont bombardé les positions gouvernementales à Lattaquié et une base militaire à Alep. Le groupe Liva as-Soultan Murad a pilonné, à l'aide de systèmes de lance-roquettes multiples et de mitrailleuses de gros calibre, un quartier dans la ville d'Alep causant la mort de six civils. De plus, quatre civils y ont été blessés.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transfert de l'aide humanitaire à la population civile syrienne.

Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes terroristes se poursuivent.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала