Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pour un officier turc, le meurtre du pilote du Su-24 russe est un crime de guerre

© REUTERS / Maxim Zmeyev Le meurtre du pilote du Su-24 russe est un crime de guerre
Le meurtre du pilote du Su-24 russe est un crime de guerre - Sputnik France
S'abonner
Au regard du droit international, tuer un pilote qui s'est éjecté d'un avion constitue une violation de la Convention de Genève, rappelle l'ancien chef d'état-major de l'armée turque, le général Ilker Basbug.

Alparslan Celik, qui avait revendiqué le meurtre du pilote du Su-24 russe abattu par la Turquie, a commis un crime de guerre et doit être jugé, a estimé l'ancien chef d'état-major de l'armée turque, le général Ilker Basbug, rapporte l'agence DHA. 

La cérémonie d'ouverture des boîtes noires du Su-24 russe abattu par la Turquie - Sputnik France
Le Su-24 russe abattu ne présentait aucune menace pour la Turquie

"Je l'aurais traduit au tribunal. Au regard du droit international, tuer un pilote qui s'est éjecté d'un avion constitue un crime de guerre et une violation de la Convention de Genève. Par ailleurs, un tel procès pourrait accélérer la normalisation des relations entre Moscou et Ankara", a déclaré le général devant les étudiants et les enseignants de l'Université Atatürk d'Erzurum. 

Et d'ajouter qu'en dépit de la crise dans les relations entre la Russie et la Turquie, la guerre était impossible entre ces deux pays. 

Bombardero ruso Sukhoi Su-24 - Sputnik France
Su-24: le corps du pilote remis à l'ambassadeur russe à Ankara

M.Basbug a espéré que les relations entre Moscou et Ankara se normaliseraient, en soulignant que la Turquie ferait bien de coopérer avec la Russie et l'Iran sur le problème syrien. 

Le chef des Loups gris (parti néo-fasciste turc), Alparslan Celik, fils de l'ancien maire d'une ville turque, Alparslan Celik et qui avait revendiqué le meurtre du pilote Oleg Pechkov lors de l'incident avec le bombardier Su-24 russe, abattu par l'aviation turc, a été arrêté et mis en garde à vue pour possession illicite d'armes à feu. Lors de l'interrogatoire, il a déclaré avoir demandé aux hommes armés qui l'accompagnaient le jour de l'assassinat du pilote russe de ne pas ouvrir le feu sur ce dernier. Néanmoins en tant que chef du groupe, il en assume la pleine responsabilité. 

Grande conférence de presse de Vladimir Poutine - Sputnik France
Su-24: Poutine n'exclut pas que la Turquie ait voulu "lécher les Américains à un endroit"

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a affirmé en amont que la procédure judiciaire concernant Alparslan Celik se poursuivait. 

La Turquie a abattu un bombardier russe Su-24 dans l'espace aérien syrien le 24 novembre dernier. Un missile tiré par un F-16 a abattu l'avion russe engagé dans l'opération antiterroriste en Syrie. Le pilote du Su-24 Oleg Pechkov a été tué après s'être éjecté en parachute.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала