Malgré les sanctions, l'industrie militaire russe bat des records

© Photo capture d'écran, YouTubeLe complexe militaro-industriel bat les records malgré les sanctions
Le complexe militaro-industriel bat les records malgré les sanctions - Sputnik France
La Russie se développe malgré les sanctions internationales. C'est ce que démontre un rapport présenté par premier ministre russe Dmitri Medvedev, prenant exemple des très bonnes performances de l'industrie militaire du pays, tant en interne qu'à l'exportation.

Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a présenté mardi un rapport concernant la situation économique et sociale en Russie, qui jette une lumière flatteuse sur le complexe militaro-industriel russe. Il illustre parfaitement, selon ce rapport, le fait que la Russie possède assez de ressources pour se développer de manière équilibrée en dépit du manque de produits étrangers.

"Le complexe militaro-industriel devient de plus en plus indépendant des livraisons étrangères. En 2015, par rapport à l’année précédente, le volume des produits liés à ce domaine a augmenté de 13%, la production militaire – de 20%.", a déclaré M.Medvedev lors de son discours devant la chambre basse du parlement.

En outre, l'industrie radio-électronique, la plus exigeante en termes des technologies, a connu une hausse spectaculaire de 32%.

Le président russe Vladimir Poutine et le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou observent des exercices militaires dans le district militaire de l'Est - Sputnik France
Poutine: l’armée russe a reçu 4.000 matériels militaires en 2015

Le premier ministre a souligné que la politique de la substitution des importations a permis de résoudre efficacement le problème de ré-équipement de l'armée et de la marine.

"À la suite de la mise en œuvre réussie de commandes d'État pour la défense en 2015, la part de nouveaux équipements et d'armements modernes mis en service dans les forces armées russes a atteint une moyenne d'environ 47%, ce qui est 17% de plus que les chiffres prévus", a conclu M.Medvedev.

Apparemment, le succès de l'industrie de défense russe dépasse les frontières du pays. Le fort attrait à l'étranger qu'exercent les armements russes a permis d’établir un nouveau record de commandes, lesquelles se sont élevées en 2015 à 56 milliards de dollars (49 milliards d’euros).

"L'année dernière, les revenus provenant des exportations de produits militaires ont dépassé 14 milliards de dollars (12,3 milliards d’euros). On a signé pour plus de 26 milliards de dollars de contrats (23 milliards d’euros). Le carnet de commandes fin 2015 atteignait un montant record de 56 milliards de dollars (49 milliards d’euros)", a déclaré le premier ministre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала