Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ces murs qui nous séparent: l'Ukraine s'obstine à fortifier sa frontière russe

© Sputnik . Alexandr Mazurkevich / Aller dans la banque de photosla frontière entre l'Ukraine et la Russie
la frontière entre l'Ukraine et la Russie - Sputnik France
S'abonner
Le Service national des gardes-frontières d'Ukraine a présenté un rapport sur l'état de réalisation du projet "Mur" visant à renforcer la frontière nationale avec la Fédération de Russie.

Le vice-chef du Service Vassili Servatiouk a présenté aux journalistes arrivés au point de passage de Goptovka dans la région de Kharkov (nord-est) des infrastructures et des équipements militaires faisant partie d'un nouveau système de "frontière intellectuelle".

A Ukrainian border guard officer speaks on a phone near a national flag attached to the fence on the Ukrainian-Russian border near Hoptivka, Kharkiv region, eastern Ukraine - Sputnik France
Mur à la frontière russo-ukrainienne: Kiev manque de fonds pour le projet
Au total, ce nouveau système frontalier comprend 230 kilomètres de tranchées antichars, 45 kilomètres de lignes de contrôle, 103 kilomètres de routes de rocade, ainsi que 75 kilomètres de clôture. Des miradors et des points d'appui pour le personnel, ainsi que des abris de protection destinés aux passagers arrivant aux points de transit ont été également mis en place.

Près de 400 millions de hryvnias (14 M EUR) ont été débloquées en 2015 pour la construction d'infrastructures frontalières dans les régions ukrainiennes de Kharkov et de Tchernigov.

Les gardes-frontières ukrainiens - Sputnik France
Mur à la frontière ukraino-russe: l’UE réticente à financer le projet
En 2016, des travaux similaires, dont le coût total est estimé à 200 millions de hryvnias, doivent être entamés dans la région de Lougansk, dont une partie est toujours contrôlée par les indépendantistes de la "république populaire" de Lougansk (LNR).

Les autorités ukrainiennes ont à plusieurs reprises accusé la Russie d'ingérence dans le conflit entre les forces gouvernementales et les insurgés du sud-est, sans en jamais fournir de preuves. Moscou rejette toute implication dans les événements dans le Donbass ukrainien et se déclare intéressé à ce que le pays surmonte au plus vite la crise qui l'affecte.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала