La Corée du Nord organise le premier congrès de son parti depuis 36 ans

© © Photo: REUTERS/KCNA KCNAPyongyang
Pyongyang - Sputnik France
De nombreux observateurs craignent que l'évènement ne soit précédé par un nouvel essai nucléaire.

US nuclear weapons test in Nevada - Sputnik France
Pyongyang menace d'effectuer un nouvel essai nucléaire
Le régime communiste a annoncé officiellement mercredi l'ouverture le 6 mai d'un congrès du Parti des travailleurs de Corée, qui n'avait pas eu lieu depuis 1980.

Pour le moment, aucune précision n'a été fournie sur l'ordre du jour du congrès. Cependant, les experts s'apprêtent à scruter l'évènement de très près pour déceler d’éventuels changements de ligne politique ou des remaniements parmi l'élite au pouvoir dans ce pays mis au ban de la communauté internationale.

Le congrès pourrait également être l'occasion pour le dirigeant Kim Jong-un de vanter les progrès des programmes nucléaire et balistique du pays et d'asseoir davantage sa stature de leader suprême.

Corée du Nord - Sputnik France
Les USA n'excluent pas une frappe nucléaire préventive contre la Corée du Nord
Les spéculations vont bon train sur le fait que Pyongyang pourrait effectuer son cinquième essai nucléaire avant la tenue du congrès pour démontrer sa force et illustrer un sentiment de fierté nationale.

Il convient de rappeler que la présidente sud-coréenne Park Geun-hye a annoncé mardi 26 avril que son voisin du Nord aurait "achevé les préparatifs" pour un nouvel essai.

Ces derniers mois, la Corée du Nord a revendiqué une série d'avancées dans ses programmes nucléaire et balistique. Le pays a notamment réalisé un essai de bombe à hydrogène et affirmé être parvenu à miniaturiser des têtes thermonucléaires pouvant équiper un missile balistique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала