Ukraine: le Quartet Normandie se réunit à Berlin le 11 mai

© Sputnik . Gergei Averin / Aller dans la banque de photosRégion de Donetsk
Région de Donetsk - Sputnik France
Moscou a confirmé la participation de Sergueï Lavrov à la prochaine rencontre du "Quartet Normandie", qui réunira les ministres des Affaires étrangères de la Russie, de l'Allemagne, de la France et de l'Ukraine le 11 mai à Berlin.

Un an après Minsk 2, trois scénarios pour le Donbass - Sputnik France
Un an après Minsk 2, trois scénarios pour le Donbass
La réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du Quartet Normandie (Russie, Allemagne, France et Ukraine), le 11 mai à Berlin, devrait porter sur le régime de cessez-le-feu en Ukraine, qui devient de plus en plus fragile.

"Nous avons perdu du temps. Le régime de cessez-le-feu est devenu plus fragile, le nombre de violations du cessez-le-feu et de victimes augmente. C'est pourquoi j'ai invité le 11 mai à Berlin les ministres des Affaires étrangères du Quartet Normandie", a déclaré le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier, soulignant la nécessité d'une nouvelle tentative pour rapprocher les positions sur le règlement de la crise en Ukraine.

La réunion du Quartet Normandie n'a abouti à aucun résultat - Sputnik France
La réunion du Quartet Normandie n'a abouti à aucun résultat
Le round précédent des négociations dans le cadre du Quartet Normandie s'est tenu en mars dernier. il a porté sur la tenue des élections dans le Donbass (région ukrainienne qui n'a pas accepté les résultats du coup d'Etat survenu à Kiev en février 2014, ndlr.). Les négociations ont échoué, les parties n'ayant pas réussi à fixer la date du vote. La Russie a soutenu la proposition allemande et française d'organiser des élections dans le Donbass au cours du premier semestre 2016. Mais Kiev a demandé de ne pas insister sur cette initiative.

Peu après, le président ukrainien Piotr Porochenko a déclaré que Kiev rétablirait le contrôle des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk dans le courant de l'année. Il a souligné vouloir le réaliser par la voie pacifique.

Les deux parties en conflit s'accusent régulièrement de violer le cessez-le-feu. Kiev ne cesse d'en accuser Moscou notamment. La Russie a toujours soutenu qu'elle ne prenait pas part au conflit.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала