De quoi parlent les hommes et les femmes sur Internet?

© Photo Anastasia ShpilkoA man and a woman listening to the music in a bed.
A man and a woman listening to the music in a bed. - Sputnik France
Une étude visant à analyser les messages sur les réseaux sociaux en dit long de la différence de mentalité entre les représentants des deux sexes.

Etat islamique - Sputnik France
Djihadisme: une étude américaine pointe du doigt la francophonie
Les linguistes ont dévoilé la différence entre le lexique des hommes et des femmes sur les réseaux sociaux. Les résultats de l’étude, menée en utilisant l'analyse lexicale propre à la linguistique informatique, ont été publiés dans la revue américaine PLoS ONE. 

L'étude a été fondée sur 10 millions messages envoyés par 52.000 utilisateurs de Facebook. 

Rien d'étonnant, mais intéressant quand même. Les mots utilisés par les femmes sont plus doux, polis et expriment plutôt de la compassion, tandis que les hommes ont recours à un lexique plus agressif qui caractérise habituellement les différends et les vives discussions.

Portrait funéraire du Fayoum - Sputnik France
Une percée dans l'étude des peintures anciennes
Les chercheurs nous apprennent que les conversations entre femmes portent souvent sur les gens et sur leurs actes. Les hommes, quant à eux, préfèrent discuter de notions abstraites et pas d'une personne concrète ou desa conduite. 

Dans leurs messages, les femmes préfèrent utiliser des mots et des expressions propres aux émotions positives ("excitée", "heureuse", "j'aime bien"), aux relations sociales ("amis", "famille", "sœur"), ainsi que des adverbes exprimant des degrés d'intensité ("très", "tellement"). 

Les hommes tendent plutôt à recourir à un lexique relatif à la politique ("gouvernement", "impôts", "politique"), au sport ("football", "saison", "victoire", "bataille"), ainsi qu'aux loisirs ("tir", "instrument de musique" et "jeux vidéo").

En résumé, les chercheurs ont conclu que le langage utilisé par les femmes était plus chaleureux, contrairement à celui, plus froid, des représentants du "sexe fort". 

 


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала