L'aviation russe détruit quatre sites pétroliers des terroristes en Syrie

Plus de 200 terroristes du Front al-Nosra ont illégalement traversé la frontière turco-syriennes et attaqué l'armée gouvernementale syrienne. Près de 1.000 djihadistes du Front al-Nosra se trouvent dans la province d'Idlib. Ils sont équipés de mitrailleuses et de 25 systèmes de défense sol-air.

Les Forces aérospatiales russes ont détruit vendredi quatre sites d'extraction de pétrole contrôlés par les terroristes du groupe Etat islamique (EI ou Daech) en Syrie, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

"Les avions des Forces aérospatiales russes ont anéanti quatre sites de production illégale de pétrole contrôlés par Daech qui se trouvaient au nord-ouest de la ville de Raqqa", a indiqué le Centre dans un communiqué. 

Terroristes de Daech - Sputnik Afrique
Daech transfère des armes lourdes d'Irak en Syrie
Selon le Centre, plus de 200 terroristes du Front al-Nosra ont illégalement traversé la frontière turco-syriennes et attaqué l'armée gouvernementale syrienne. Près de 1.000 djihadistes du Front al-Nosra se trouvent dans la province d'Idlib, d'après le Centre russe. Ils sont équipés de mitrailleuses et de 25 systèmes de défense sol-air.

Les djihadistes saisissent les produits alimentaires dans les villages voisins pour se rendre ensuite dans la province d'Alep, note le Centre se référant aux habitants locaux.

La trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier. Elle ne concerne toutefois pas les djihadistes de l'Etat islamique (Daech, EI), du Front al-Nosra (antenne syrienne d'Al-Qaïda) et d'autres groupes considérés comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала