Plus de 1.000 terroristes lancent une attaque près d'Alep

© Sputnik . Mikhail Voskressenski / Aller dans la banque de photosAlep, Syrie
Alep, Syrie - Sputnik Afrique
L'attaque a été lancée à partir du district d'al-Ansari contrôlé par l'opposition dite "modérée".

Des groupes armés comprenant plus de 1.000 personnes ont lancé samedi une attaque contre les positions de l'armée gouvernementale syrienne au sud-ouest d'Alep, a annoncé le centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

"Des groupes armés forts de plus de 1.000 hommes ont lancé une attaque au sud-ouest de la ville d'Alep visant les positions des Forces armées syriennes près du village de Buraij et le centre d'entraînement militaire situé près d'Al-Nasr", a indiqué un porte-parole du Centre.

Selon lui, l'attaque a été lancée à partir du district d'al-Ansari contrôlé par l'opposition dite "modérée".

Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier. Elle ne concerne toutefois pas les djihadistes de l'Etat islamique (Daech, EI), du Front al-Nosra (branche syrienne d'Al-Qaïda) et d'autres groupes considérés comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала