Proche-Orient: les importations d’armes légères atteignent un niveau record

Un nouveau rapport soulève la question de la responsabilité des exportateurs d’armes de petit calibre dans la région du Proche-Orient.

Londres - Sputnik Afrique
Londres veut muscler sa présence dans les pays baltes avec des chars
Les pays du Proche-Orient ont considérablement accru leurs importations d'armes de petit calibre sur fond d'escalade des conflits dans la région, lit-on dans le rapport de l'Institut suisse chargé de la surveillance des armes légères Small Arms Survey.

Selon le rapport, les exportations de ce type d'armes ont atteint un niveau sans précédent, à 630 millions de dollars.

Le rapport est basé sur une étude citant des données de 2013 et contient les informations officielles des Etats concernant leurs exportations, ainsi que les statistiques commerciales internationales de l'Onu. Il s'agit de la vente d'armes et de munitions, de fusils de chasse et de sport, et de pistolets.

Un faisceau laser - Sputnik Afrique
L'armée américaine envisage la mise en service d'armes laser d’ici à 2025
Selon le document, en 2013, les principaux importateurs au Proche-Orient ont augmenté leurs achats de plus de 80% par rapport à 2012. Ce sont les Emirats arabes unis et l'Arabie saoudite qui sont devenus les leaders régionaux (alors que ces pays occupaient la quatrième et la cinquième place respectivement dans le classement des grands importateurs mondiaux). Abu Dhabi a presque doublé ses importations en dépensant environ 170 millions de dollars, tandis que Riyad les a quasiment triplés (161 millions de dollars).       

L'Egypte, Israël, la Jordanie, l'Irak, le Koweït, le Liban et Oman ont dépensé 10 millions de dollars chacun au minimum.  

"Le quasi-doublement des livraisons d’armes légères au Proche-Orient soulève des questions sérieuses: est-ce que les Etats (exportateurs) étudient adéquatement les risques d'éventuelles dérives, de déstabilisation et de violations des droits de l'homme avant d'exporter leurs armes?", s’interroge le responsable de l'équipe des chercheurs Eric Berman. 

Les Etats-Unis sont en tête de la liste des exportateurs mondiaux des armes, le volume de leurs ventes s'élevant à 1,1 milliards de dollars. Viennent ensuite l'Italie (644 millions de dollars) et l'Allemagne (557 millions de dollars). Ces pays couvrent environ 40% de toutes les exportations d'armes mondiales de petit calibre.   


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала