Ces sept pays membres de l'UE qui ne sont pas prêts pour l'euro

La Commission européenne a analysé la conformité au règlement de la zone euro de sept pays membres de l'UE. L’étude a révélé que ces pays sont en progrès, mais ne remplissent pas encore toutes les conditions nécessaires.

Euro - Sputnik Afrique
La droite populiste allemande veut une zone euro sans la France
Aucun de ces sept pays de l'Union européenne, qui devraient rejoindre la zone euro, ne remplissent les critères nécessaires, selon le rapport de la Commission européenne sur le rapprochement des systèmes financiers des pays qui se préparent à introduire l'euro.

Ce mardi, la Commission européenne a publié son "Rapport de convergence de 2016". Le document contient l'analyse de la conformité "aux critères de Maastricht" des systèmes financiers de la Bulgarie, de la République tchèque, de la Croatie, de la Hongrie, de la Pologne, de la Roumanie et de la Suède.

Ces critères de convergence, établis entre 1991 et 1993 par le Traité de Maastricht, sont basés sur les indicateurs économiques que doivent respecter les candidats à l’entrée dans la zone euro. En particulier, ils comprennent la stabilité des prix, la dette publique, le taux de change et le taux d’intérêt à long terme. La Commission tient compte également de la conformité de la législation nationale avec les règlements de l'Union économique et monétaire (UEM). 

"Les États membres de l'UE concernés par le rapport ont fait des progrès en matière de convergence, mais à l'heure actuelle aucun d'entre eux ne se conforme à toutes les conditions pour entrer dans la zone euro", a souligné la Commission européenne dans son communiqué officiel.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала