Le Front al-Nosra s'approche d’Alep

© Sputnik . Iliya Pitalev / Aller dans la banque de photosAlep
Alep - Sputnik Afrique
Plus d’une centaine de combattants du groupe terroriste Front al-Nosra (branche locale d’Al-Qaïda, ndlr) ont pris leurs quartiers aux alentours de la ville syrienne d’Alep.

"Selon des habitants locaux, plus de 100 djihadistes du Front al-Nosra, munis d'armes lourdes, se sont installés dans les localités de Barkum et d'Ikarda (province d'Alep)", précise un communiqué du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

"Les djihadistes, poursuit le communiqué, s'apprêteraient également à lancer une offensive et à perpétrer des attaques terroristes depuis les localités d'el-Es et d'el-Hader, situées dans la province d'Alep".

La ville d'Alep en Syrie - Sputnik Afrique
Les djihadistes du Front al-Nosra reprennent leurs tirs à Alep
La Russie et les États-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu se poursuivent néanmoins.

En 2014, le groupe djihadiste Daech a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de 80 pays du monde combattent aujourd'hui dans les rangs du groupe Daech.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала