La Turquie déploiera des systèmes de DCA dernier cri à la frontière syrienne

© Sputnik . Ilya PitalevSituation à la frontière turco-syrienne
Situation à la frontière turco-syrienne - Sputnik Afrique
Ankara envisage de déployer et de tester un nouveau système de défense antiaérienne près de la frontière turco-syrienne, une zone régulièrement pilonnée par Daech.

Les autorités turques projettent d'installer le système de détection de mortiers Serhat et des lance-roquettes multiples HIMARS à la frontière avec la Syrie, rapporte le portail américain Defense News se référant à des sources au sein des services de sécurité turcs.

Le soldat kurde près d'un mur mis en place par les autorités turques, à la frontière entre la Syrie et la Turquie en Syrie occidentale, le 2 Février, 2016 - Sputnik Afrique
La Turquie construirait des fortifications en territoire syrien
En outre, des ballons de surveillance, également connus sous le nom de mini-dirigeables, patrouilleront un tronçon de 70 kilomètres.

Selon le site, le système de DCA sera installé dans la province de Kilis (sud-est du pays), non loin du poste-frontière de la ville d'Elbeyli. Les autorités turques estiment que le nouveau système aidera à protéger les régions de Gaziantep, de Hatay, de Sanliurfa et de Mardin.
La frontière turco-syrienne a une longueur totale de 900 kilomètres.

Précédemment, la ville de Kilis a été pilonnée à plusieurs reprises par des terroristes de Daech qui contrôlent la zone frontalière. En avril, la Turquie a déjà déployé des lance-roquettes dans cette région. En outre, les autorités turques ont convenu avec les Etats-Unis de déployer des lance-roquettes américains HIMARS, ont auparavant rapporté les médias turcs. Le M142 HIMARS, High Mobility Artillery Rocket System, représente un bloc de six roquettes de 227 mm installé sur le châssis à roues 6×6 du poids-lourd FMTV (Family of Medium Tactical Vehicles).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала