Hourra! Enfin un fossé entre la Russie et l'Ukraine

© Sputnik . Alexander Mazurkevich / Aller dans la banque de photosGardes-frontières ukrainiens
Gardes-frontières ukrainiens - Sputnik Afrique
La menace russe ne laisse pas Kiev dormir sur ses deux oreilles. Le Service national des gardes-frontières d'Ukraine a informé de la construction de fossés antichars à la frontière avec la Russie visant à protéger l'Europe.

Comment renverser un char de combat? - Sputnik Afrique
Comment renverser un char de combat? Conseils venus d’Ukraine (VIDEO)
Kiev poursuit la fortification de ses frontières tellement menacées par l'ennemi russe imaginaire. Cette fois, l'Ukraine cherche non seulement à sauver sa peau, mais aussi à protéger l'Europe, menacée par les agents ninja du Kremlin armés jusqu'aux dents.

230 kilomètres de fossés antichars sont érigés à la frontière russo-ukrainienne dans les régions de Kharkov et de Tchernigov, annonce le service de presse du Service national des gardes-frontières d'Ukraine.

La construction de fortifications est censée augmenter le niveau de sécurité de la "frontière orientale de l'Europe", selon le service.

​"Pour le moment, on a construit plus de 70 kilomètres de clôture en métal et 116 kilomètres de rocades. On a également acheté quatre unités de combat mobiles "Triton" et on a installé un système de surveillance optoélectronique dans la région de Kharkov", lit-on dans le rapport du Service national des gardes-frontières d'Ukraine.

En 2016, les autorités ukrainiennes ont prévu d'allouer à la fortification des frontières environ 8 millions de dollars. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала