Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Oups! Un avion commercial US se pose par erreur sur un aérodrome militaire

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosAirbus A320
Airbus A320 - Sputnik France
S'abonner
Les 130 passagers d’un avion de ligne de la compagnie Delta Air Lines ont vécu une mésaventure fâcheuse, se retrouvant sur une base de l'US Air Force alors que leur destination était l’aéroport civil de Rapid City, dans le Dakota du Sud.

L'A320 de Delta a atterri jeudi 7 juillet à la base aérienne militaire d’Ellsworth alors qu'il devait se poser à l’aéroport civil voisin de Rapid City dans le Dakota du Sud, rapporte la chaîne de télévision ABC. 

Selon le Bureau américain de la sécurité du transport (NTSB) qui enquête sur l’incident, il y avait 130 passagers à bord de cet appareil qui avait décollé de l'aéroport de Minneapolis à destination de Rapid City.  

A son atterrissage sur la base, l'avion a été quadrillé par des militaires. Des hommes armés avec un chien ont inspecté l'appareil après avoir ordonné aux passagers de tirer les volets des hublots. 

"Le personnel de la base a suivi la procédure requise pour des raisons de sécurité afin de ne pas exposer au danger nos militaires et leurs familles, ainsi que les passagers de l'avion", a expliqué aux journalistes de la chaîne un porte-parole de la base d’Ellsworth. 

L'avion a été retenu sur la base pendant plus de deux heures et a finalement pu redécoller pour se poser à Rapid City avec un retard de trois heures. 

L’avion de ligne se pose sans train d'atterrissage - Sputnik France
L’avion de ligne se pose sans train d'atterrissage
La base d’Ellsworth se trouve à environ 16 kilomètres au nord de l’aéroport régional de Rapid City et les deux aéroports ont des pistes d’atterrissage orientées dans la même direction, du nord-ouest au sud-est. Ce n'est pas la première fois qu’un pilote d’une compagnie aérienne civile prend la base militaire pour l’aéroport de Rapid City. En 2004, le vol de Northwest Airlines à destination de Rapid City avait également atterri à Ellsworth avec 117 passagers à bord.

En réalité, les atterrissages effectués par des pilotes de vols commerciaux ailleurs que dans l'aéroport initialement prévu ne sont pas aussi rares qu’on peut le penser ou que les compagnies aériennes le prétendent. Une enquête sur ce phénomène a relevé 150 incidents depuis 1990, lorsque des avions commerciaux et cargos se sont soit trompés d'aéroport, soit ont réalisé leur erreur à temps.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала