Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentat de Nice: certains blessés sont toujours dans un état critique

S'abonner
Le lendemain de l'attentat qui a meurtri la ville de Nice, une aide-soignante du bloc opératoire à l'hôpital Pasteur y a vu des patients dans un état "vraiment" critique.

L'attentat perpétré à Nice le soir du 14 juillet a fait au moins 84 morts et beaucoup plus de blessés, dont certains sont toujours dans un état critique, a confié à Sputnik une aide-soignante du bloc opératoire à l'hôpital Pasteur qui a pris vendredi la relève de ses collègues qui avaient travaillé toute la nuit. 

Работники скорой помощи эвакуируют людей с места теракта в Ницце - Sputnik France
Attaque terroriste à Nice: le bilan monte à 84 morts

"Je pense qu’ils (collègues, ndlr) ont vu beaucoup plus que moi (…). Là, ça s’est calmé. Moi, je suis au bloc opératoire, donc j’en sais pas plus. Je n’en sais pas plus que vous. Je les vois passer (les blessés, ndlr), nous, on les voit juste passer et partir, ça va très vite", a dit l'interlocutrice de l’agence. 

Jeune homme à Nice - Sputnik France
Attentat de Nice: un jeune homme perd son amie avant de retrouver son corps inanimé

Et de préciser qu'elle était absente de la ville le jour de la tragédie. 

"J’étais à Antibes pour fêter l’anniversaire d’un ami au moment où j’ai appris ça. Le +plan blanc+ (organisation de la réponse du système de santé en situations sanitaires exceptionnelles, ndlr) s’est déclenché. Ils nous ont dit de ne pas venir directement car il y a eu des réunions pour ça, il fallait attendre l’appel. Donc j’ai eu l’appel d’un cadre de venir le matin prendre la relève de mes collègues", a-t-elle précisé. 

Jeudi soir, la ville de Nice a sans doute connu le pire massacre de son histoire. Au moins 84 personnes ont été tuées après qu’un camion a foncé sur des gens en pleine insouciance estivale, qui venaient juste de regarder le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet sur la promenade des Anglais. Le chauffeur a finalement été abattu par les forces de l’ordre au terme de sa course folle.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала