Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le maire d’Ankara voit un lien entre l’avion russe et le putsch avorté

S'abonner
Melih Gökçek accuse les partisans d'un opposant turc d'avoir détérioré les relations entre la Russie et la Turquie.

Tayyip Erdogan - Sputnik France
Les putschistes paieront "le prix fort", promet Erdogan
Un des pilotes ayant abattu un avion russe Su-24 en novembre 2015 a participé à la tentative de coup d'Etat en Turquie, a déclaré samedi le maire d'Ankara Melih Gökçek.

L'homme était également membre de l'organisation de l'intellectuel musulman turc Fethullah Gülen (qui vit depuis 1999 en exil aux Etats-Unis), accusé par les autorités d'avoir ourdi la rébellion.

Le groupe des partisans de Gülen, basé aux Etats-Unis a rejeté les accusations, et lui-même a condamné la tentative de coup d'Etat.

"C'est "l'Etat parallèle" (nom donné par Ankara à l'activité des "gülenistes" en Turquie, ndlr.) qui a détérioré nos relations avec la Russie. L'un des pilotes de cette structure, j'en suis sûr à 100%, a participé à cet incident (destruction de l'avion russe par la Turquie, ndlr). Il a aussi participé au putsch. Jusqu'à aujourd'hui, nous ne l'avons pas divulgué. Mais moi, Melih Gökçek, je vous dis que ce sont ces crapules qui ont gâché nos relations avec la Russie", a-t-il déclaré à la chaîne de télévision CNN Turk.

Tentative de putsch en Turquie: ce que l’on sait ce matin - Sputnik France
Tentative de putsch en Turquie: ce qui s'est passé cette nuit
Selon le président turc Recep Tayyip Erdogan, Fethullah Gülen essaie de renverser le gouvernement turc. M. Erdogan a imputé aux activités de Gülen les protestations de 2013, l'écoute des conversations téléphoniques des dirigeants turcs et une campagne anticorruption retentissante en décembre 2013.

Le bombardier russe Su-24 abattu par la Turquie le 24 novembre 2015 (le pilote est mort dans le crash) a déclenché une grave crise dans les relations russo-turques. La Russie a introduit des sanctions économiques contre la Turquie. Début juin, le président russe Vladimir Poutine a constaté un début de normalisation des relations économiques bilatérales.

Un groupe de militaires a entrepris le 15 juillet une tentative de putsch en Turquie. Des blindés ont été déployés dans les rues d'Ankara et d'Istanbul, des tirs et des explosions ont retenti dans les deux villes. Le président turc Erdogan a déclaré samedi que la tentative de coup d'Etat avait échoué. Selon le dernier bilan, on dénombre 161 tués et 1.440 blessés, sans compter les putschistes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала