Putsch en Turquie: arrestation du conseiller militaire d'Erdogan

Le conseiller militaire du président turc Recep Tayyip Erdogan a été arrêté en lien avec la tentative de coup d’Etat.

Les autorités turques poursuivent les arrestations suite au putsch avorté du 15 juillet. Le conseiller militaire du président turc Recep Tayyip Erdogan a été arrêté dimanche en lien avec la tentative de coup d'Etat, rapporte Reuters, citant des médias locaux. 

Plus tôt dans la journée, les autorités ont arrêté le général Bekir Ercan Van, commandant de la base aérienne turque d'Incirlik (sud), que les Etats-Unis et l'Otan utilisent pour leurs missions.

Selon le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu, plusieurs militaires de la base d'Incirlik, impliqués dans le coup d'Etat avorté du 15 juillet, ont été arrêtés.

La base aérienne d'Incirlik - Sputnik Afrique
Le commandant de la base aérienne d'Incirlik arrêté en Turquie
Un groupe de militaires a entrepris le 15 juillet une tentative de putsch en Turquie. Des blindés ont été déployés dans les rues d'Ankara et d'Istanbul, des tirs et des explosions ont retenti dans les deux villes.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré samedi que la tentative de coup d'Etat avait échoué. Selon le dernier bilan, on dénombre 265 tués et environ 1.500 blessés. Par ailleurs, environ 6.000 putschistes présumées à l'échelle nationale ont été arrêtés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала