Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les pays les plus riches du monde n'hébergent que 9% de migrants

© AFP 2021 SAKIS MITROLIDISThe suggestion to tackle migrant influx to the European Union by keeping migrants on islands, based on the Australian model, is currently under discussion in Austria, the country's interior ministry's spokesperson told Sputnik on Monday
The suggestion to tackle migrant influx to the European Union by keeping migrants on islands, based on the Australian model, is currently under discussion in Austria, the country's interior ministry's spokesperson told Sputnik on Monday - Sputnik France
S'abonner
Six des pays les plus riches du monde, qui partagent presque 60% de l'économie mondiale, hébergent moins de 9% des réfugiés du monde, alors que les pays pauvres portent l'essentiel du fardeau.

Selon une étude effectuée par Oxfam, un organisme international de bienfaisance, les Etats-Unis, la Chine, le Japon, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni, qui représentent ensemble 56,6% du PIB mondial, hébergent seulement 2.1 millions de réfugiés, soit 8,9% du total à l'échelle mondiale.

Environ un tiers de ce chiffre, soit 736.740, a été accueilli en Allemagne, et le 1.4 million restant a été distribué parmi cinq autres pays.

Brexit - Sputnik France
Le Royaume-Uni ne veut plus de migrants après le Brexit

Par contre, plus de la moitié des réfugiés du monde, c'est-à-dire environ 12 millions de personnes, vivent en Jordanie, en Turquie, en Palestine, au Pakistan, au Liban et en Afrique du Sud. Rappelons que ces pays représentent moins de 2% de l'économie mondiale.

Oxfam appelle les gouvernements à accueillir plus de réfugiés et à aider davantage les pays qui ont accueilli la plus grande partie du flot de migrants. L'organisme de bienfaisance souligne que certains pays riches rendent l'accueil des migrants plus difficile, donnant pour exemple l'accord UE-Turquie scellé en mars.

Pôle d`emploi - Sputnik France
Sondage: les migrants menacent-ils l'emploi des Européens?

Selon le rapport de UNHCR Globals Trends 2015, plus de 65 millions de personnes ont fui leur foyer pour échapper à la violence, à la guerre et aux violations des droits de l'homme. C'est le chiffre le plus élevé depuis le début des statistiques, rapporte le Guardian

La plupart de ces personnes (40,8 millions) ont été déplacées dans leur propre pays, 21,3 millions vivent à titre de réfugiés et 3,2 millions d'autres attendent une décision sur leur demande d'asile dans des pays industrialisés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала