Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La police perquisitionne le domicile du tireur de Munich

© AFP 2021 Andreas Gebert / dpa Polizisten an der Münchner U-Bahn-Station Karlsplatz/Stachus
Polizisten an der Münchner U-Bahn-Station Karlsplatz/Stachus - Sputnik France
S'abonner
La police a retrouvé l'appartement du tireur grâce aux informations fournies par une connaissance de ce dernier.

La police a perquisitionné l'appartement où vivait le tireur de Munich et sa famille, annonce la quotidien allemand Bild.

Selon ce dernier, la police a été informée par une connaissance du suspect qui l'a reconnu sur les vidéos prises sur les lieux du drame.

"Il habitait juste à côté. Je ne le voyais que périodiquement et ne le connaissais pas vraiment. Mon ami fréquentait la même école que lui et dit qu'auparavant  il (le suspect) était un homme tranquille. Mon ami l'a reconnu sur la vidéo prise sur les lieux du crime", a raconté au journal un voisin du tireur présumé.

L'appartement du tireur se trouve dans le centre de Munich, tout près de l'école qu’il fréquentait.

L'assaut de l'appartement a été donné trois heures après le drame. Le père du suspect a été emmené au commissariat.

Au moins neuf personnes ont été tuées et 21 autres blessées vendredi soir lors d'une fusillade dans un centre commercial de Munich (sud de l'Allemagne), selon un bilan encore provisoire, auquel s'ajoute le décès de l'auteur de la tuerie.

Membres du GEK Cobra - Sputnik France
Vienne envoie la force Cobra à Munich pour aider la police allemande

La police, qui soupçonne un acte "terroriste", a indiqué dans la nuit de vendredi à samedi que le drame était "très probablement" le fait d'un seul homme qui s'est donné la mort. Il s'agit d'un "Germano-Iranien de 18 ans de Munich", selon le chef de la police locale.

Cette fusillade survient quatre jours seulement après l'attaque commise à Wurzbourg, non loin de Munich, par un jeune demandeur d'asile qui a attaqué à la hache des passagers dans un train. Cinq personnes ont été blessées, dont deux grièvement. Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque, la première que l'organisation djihadiste reconnait en Allemagne

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала