Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Fusillade à Munich: la réaction des politiques du monde entier

S'abonner
L'attaque meurtrière perpétrée vendredi en Allemagne, qui a fait au moins neuf morts et des blessés, suscite de vives réactions de la communauté internationale.

Le président français François Hollande a qualifié dans la nuit de vendredi à samedi de "nouvel acte ignoble" l'"attaque terroriste" de Munich.

Il "a adressé un message personnel à la chancelière Merkel dès les premières heures du drame", a rappelé la présidence. "Le Président de la République assure le peuple allemand de sa sympathie et de son soutien en ces heures difficiles", d'après l'Elysée.

Cette "attaque meurtrière de Munich m'horrifie au plus haut point", a déclaré de son côté le président allemand Joachim Gauck dans un communiqué.

Le président américain Barack Obama a promis aux autorités allemandes "tout le soutien dont elles ont besoin".

Le premier ministre belge Charles Michel s'est dit profondément choqué à la suite de l'attaque de Munich, dans un message posté en anglais sur Twitter vendredi soir. Il a condamné "dans les termes les plus énergiques" cette attaque "lâche et méprisable".

​Le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson s'est dit "profondément choqué" par la fusillade de Munich.

Chat - Sputnik France
Fusillade à Munich: les chats envahissent les réseaux sociaux
Le ministère iranien des Affaires étrangères a condamné l'attaque menée vendredi. L'Iran "exprime sa solidarité avec le peuple et le gouvernement allemand", a déclaré Bahram Ghassemi, porte-parole de la diplomatie iranienne. M. Ghassemi a affirmé qu'"il n'y a d'autres choix que la lutte totale et sans distinction" contre le terrorisme.

L'Onu a également condamné l'assassinat d'innocents, a indiqué à RIA Novosti un porte-parole de l'organisation.

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu a lui aussi condamné l'acte et présenté ses condoléances aux familles des victimes.

​Des coups de feu ont retenti le 22 juillet dans le centre commercial Olympia de Munich, sur la Karlsplatz, l'une des plus grandes places de la ville, faisant au moins neuf morts et des blessés. La police a lancé une opération spéciale et décrété l'état d'urgence dans la ville bavaroise.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала