Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Trump dévoile de nouvelles mesures musclées contre le terrorisme

© REUTERS / Jonathan ErnstDonald Trump
Donald Trump - Sputnik France
S'abonner
Donald Trump a de nouveau souligné la menace que représentent les migrations pour les Etats-Unis et promis d’appliquer des mesures musclées.

Se prononçant sur la lutte contre le terrorisme islamique international, le républicain Donald Trump a promis lundi un "filtrage extrême" des immigrants s'il devenait président, afin de protéger les Etats-Unis.

U.S. Republican presidential candidate Donald Trump points out a protester during a campaign rally at the downtown Midland Theater in Kansas City, Missouri, March 12, 2016. - Sputnik France
Migrants: Trump prédit un deuxième 11 septembre aux Etats-Unis
"Une nouvelle politique d'immigration est nécessaire immédiatement", a déclaré Donald Trump, affirmant que le point commun entre les attentats commis aux Etats-Unis depuis le 11 septembre était qu'ils avaient "impliqué des immigrants ou des enfants d'immigrants".

"Durant la guerre froide, nous avions des tests de sélection idéologique. Il est plus que temps de mettre en place de nouveaux contrôles face aux menaces auxquelles nous sommes confrontés. Je les qualifierais de filtrage extrême", a ajouté Donald Trump, cité par l'AFP.

Outre ces procédures de sélection "extrême", il a insisté sur la nécessité de "suspendre temporairement l'immigration de certaines des régions les plus dangereuses et instables du monde qui ont une histoire d'exportation du terrorisme". Il a aussi appelé à filtrer "tous ceux qui ont une attitude hostile envers notre pays ou ses principes".

"Le gouvernement Trump établira un principe simple qui s'appliquera à toutes les décisions concernant l'immigration. Nous serons fermes, nous serons même extrêmes. Nous n'admettrons dans ce pays que les gens qui partagent nos valeurs et respectent notre population", a conclu le milliardaire.

Donald Trump est connu pour ses appels à limiter l'immigration. Il a notamment proposé d'interdire aux musulmans d'entrer aux Etats-Unis, mais aussi de construire un mur à la frontière avec le Mexique.

L'homme s'est également prononcé contre l'accueil de réfugiés de Syrie, en arguant que ces personnes pourraient être en réalité des terroristes de Daech.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала