Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Ukraine veut des armes? Qu'elle en fabrique!

© AFP 2021 Oleksander StashevskyУкраинский солдат в Дебальцево
Украинский солдат в Дебальцево - Sputnik France
S'abonner
L'ambassadeur ukrainien en Allemagne, Andreï Melnik, a appelé Berlin a livrer des armes à Kiev. La réaction des journalistes ne s'est pas fait attendre.

Pour prévenir toute nouvelle escalade du conflit, Kiev a besoin d'armes défensives, a déclaré le diplomate ukrainien sur les ondes de la radio Deutschlandfunk.

"Nous demandons des armes défensives. Par exemple, si on avait des systèmes de détection d'artillerie, cela aurait réduit le risque de toute escalade ultérieure", a expliqué M. Melnik.

"Si l'Ukraine a quelque chose à volonté, ce sont des armes", a toutefois souligné la journaliste de Deutschlandfunk Sabina Adler en commentant cet entretien. Elle a en outre qualifié d'"impensable" l'aspiration de Kiev à recevoir de l'Allemagne de nouveaux systèmes d'armements.

"Pourquoi l'Ukraine, qui a fabriqué pendant des décennies des armes et qui est devenu l'un des plus importants exportateurs d'armes ne fabrique-t-elle pas elle-même ces systèmes si elle en a tant besoin?", s'est interrogée la journaliste, ajoutant que le pays continuait à produire des armes à l'exportation.

Kiev agit d'une manière contradictoire sur une série de questions, juge Mme Adler. Même au niveau de l'administration présidentielle, la lutte contre la corruption se fait sans enthousiasme, quant au président Piotr Porochenko, il n'a toujours pas abandonné son business et ce en dépit de ses engagements, a-t-elle indiqué.

Ukrainian President Petro Poroshenko - Sputnik France
"L'intervention russe tous azimuts", Porochenko semble en avoir repéré des signes
"Depuis longtemps, l'Ukraine ne fait plus ce qu'elle est capable de faire. Elle devrait déployer plus d'efforts", a conclu la journaliste.

Rappelons que la Russie avait déjà mis en garde à plusieurs reprises l'Occident contre la livraison d'armes à l'Ukraine, soulignant que ceci n'allait qu'aggraver la situation dans le Donbass. Plusieurs personnalités politiques européennes, dont le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier, avaient également qualifié ces mesures de contre-productives. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала