Interpol refuse de chercher les dirigeants des républiques DNR et LNR

Interpol a refusé à l'Ukraine de lancer un avis de recherche international contre Alexandre Zakhartchenko et Igor Plotnitski, les dirigeants des Républiques autoproclamées de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR).

Nadejda Savtchenko - Sputnik France
Savtchenko appelle les Ukrainiens à demander pardon aux habitants du Donbass
Le chef d'Interpol en Ukraine Vasily Nevolya a confirmé ce mardi que l'avis de recherche avait été rejeté en raison de la composante politique de l'appel.

"Interpol ne met pas en cause la gravité des accusations, mais il est guidé par la loi et ne la viole pas", a-t-il expliqué.

Il est à noter que l'article 3 du Statut d'Interpol interdit toute ingérence dans les affaires politiques, militaires, religieuses ou raciales.

Kiev soupçonne les dirigeants des Républiques autoproclamées ukrainiennes de la création d'une organisation terroriste et d'atteinte à l'intégrité territoriale du pays. Un mandat d'arrêt international a été délivré à l'encontre des deux politiciens.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала