Un nouvel attentat de Daech a fait plusieurs morts à Alep

Un terroriste kamikaze s'est fait exploser dans une localité reprise par les combattants de l'Armée syrienne libre.

L'armée turque - Sputnik Afrique
Des chars turcs pénètrent en Syrie, ouvrant un nouveau front
Cinq combattants de l'Armée syrienne libre (ASL) et quelques civiles sont morts lorsqu'un terroriste kamikaze du groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) a actionné son engin explosif sur une place de la localité de Khaftali en Syrie, a-t-on appris d'une source dans la milice d'Alep.

"Le terroriste s'est fait exploser sur la place de Khaftali. Cinq combattants de l'ASL sont morts. On ignore jusqu'à présent le nombre exacte des civils décédés et blessés", a indiqué la source.

Un hélicoptère gouvernemental abattu en Syrie, deux victimes - Sputnik Afrique
Un hélicoptère gouvernemental abattu en Syrie, deux victimes
La localité où l'incident s'est produit est actuellement sous le contrôle des rebelles de l'Armée syrienne libre. Selon la milice, ces combattants agissent sous les ordres du groupe terroriste Front al-Nosra.

Soutenue par les forces armées turques, l'ASL poursuit ses combats contre Daech et des groupes armés kurdes dans le nord de la Syrie. Les politiciens kurdes quant à eux déclarent que la lutte d'Ankara contre l'EI n'est qu'un prétexte pour l'invasion et l'occupation de territoires habités par des Kurdes.

Dans le même temps, l'Armée gouvernementale syrienne a lancé une offensive contre une académie d'artillerie dans le sud-ouest d'Alep où sont concentrées les dernières positions des djihadistes, apprend-t-on de notre correspondant d'Alep.

Les forces armées ont déjà repris le contrôle de deux bâtiments de cet établissement, ainsi que de la moitié du troisième et dernier bâtiment.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала