Le Service antimonopole russe autorise BP à acquérir 49% des parts d'Ermak Neftegaz

© AP Photo / Mikhail MetzelA woman walks outside the TNK-BP headquarters in Moscow, Russia.
A woman walks outside the TNK-BP headquarters in Moscow, Russia. - Sputnik Afrique
Le Service fédéral antimonopole de Russie (FAS) a satisfait la requête de la compagnie britannique BP d'acquérir 49 % des parts d'Ermak Neftefaz, une coentreprise de Rosneft.

« Le Service fédéral antimonopole a examiné la requête de la compagnie BP Russian Investments Ltd […] pour l'acquisition d'une part au capital social de la SARL Ermak Neftegaz […] à hauteur de 49 %, et a pris la décision de satisfaire cette demande », rapporte le communiqué du FAS.

Rosneft - Sputnik Afrique
30 nouveaux contrats pour Rosneft
Les représentants du service ont déclaré que cette transaction n'était pas soumise à l'examen de la commission juridique pour les investissements étrangers.

Rosneft et BP ont signé en juin des accords juridiquement contraignants sur la création d'une nouvelle coentreprise, Ermak Neftegaz, qui effectuera des travaux de recherche géologique en Sibérie occidentale et dans le bassin de l'Enisseï-Khatanga. BP allouera jusqu'à 300 millions de dollars en deux tranches à titre de contribution au financement des travaux de la coentreprise à l'étape des explorations géologiques. Rosneft fournira les licences et les capacités industrielles. Le forage des premiers puits sera opéré par des filiales de Rosneft.

Rosneft, premier producteur de pétrole russe - Sputnik Afrique
Pétrole: Moscou part à la conquête du marché indien
La coentreprise prendra en charge l'exploration géologique dans deux zones d'intérêt mutuel: en Sibérie occidentale et dans le bassin de l'Enisseï-Khatanga, soit une superficie totale d'environ 260 000 km².

Les parts d'Ermak Neftegaz sont désormais détenues à 51 % par Rosneft et 49 % par BP. A l'étape initiale, la coentreprise poursuivra l'évaluation du gisement du Baïkal découvert par Rosneft en 2009 et situé dans la région de l'Enisseï-Khatanga. Elle procédera également aux recherches géologiques dans les zones de l'Ouest-Iaroudeï, de Kheïguin et des Anomalies du sous-sol en Sibérie occidentale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала