L'application SAIP n’arrivera décidément jamais à satisfaire ses utilisateurs!

Si lors de l’attentat à Nice l’application gouvernementale SAIP (Système d'alerte et d'information des populations) n’a pas été utile, aujourd’hui, le dispositif a été le premier à annoncer l’opération antiterroriste en cours à Paris. Les utilisateurs des réseaux sociaux n’ont pas pu s’empêcher de railler le fonctionnement « impeccable » du SAIP.

Samedi après-midi, une fausse alerte sur une opération antiterroriste a troublé des milliers de Parisiens, surtout ceux qui avaient déjà installé l'application gouvernementale développée spécialement pour annoncer ce genre de situations à ses utilisateurs.

Ainsi, la plupart des personnes ont trouvé ridicule que l'application gouvernementale lance une fausse alerte sans la moindre hésitation alors que pour l'attentat de Nice, le dispositif n'a marché que 14 heures après l'attaque :

Certains ont fait remarquer que le SAIP ne prévient pas tous les arrondissements de Paris :

Mais même les mécontents ont pu trouver un point positif à cet égard :

Il est difficile de le contredire, n'est-ce pas ?

Pourtant, on retrouve également des utilisateurs qui ont préféré se réjouir du fonctionnement de l'application.

A l'opposé, des internautes ont critiqué ceux qui ont exprimé leur mécontentement :

Il est à noter que le ministère français de l'Intérieur a publié un communiqué où il a affirmé qu'il s'agissait d'une fausse alerte :

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала