Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou: la bavure US en Syrie «à la limite de la complicité avec Daech»

© Sputnik . Maxim BlinovMoscou: La bavure US en Syrie «à la limite de la complicité avec Daech»
Moscou: La bavure US en Syrie «à la limite de la complicité avec Daech» - Sputnik France
S'abonner
Le ministère russe des Affaires étrangères exhorte les Etats-Unis à mener une enquête approfondie sur l’incident de Deir ez-Zor, qui a entraîné la mort de 62 militaires syriens en plein cessez-le feu.

Un chasseur américain F-16 - Sputnik France
L’Australie a participé aux frappes contre l’armée syrienne
La Russie espère que les frappes aériennes américaines contre les forces gouvernementales syriennes n’ont pas été effectuées sur l’ordre direct de Washington, car elles sont à la limite de la complicité directe avec les terroristes, lit-on dans une déclaration publiée dimanche par le ministère russe des Affaires étrangères.

« Les actes des pilotes de la coalition, s’ils n’ont pas été commis, comme nous l’espérons, sous les ordres directs de Washington, sont à la limite entre la négligence criminelle et la complicité directe avec les terroristes de Daech », stipule la déclaration.

l'ambassadeur russe auprès de l'Onu, Vitali Tchourkine - Sputnik France
En Syrie, une «bavure» qui suscite de sérieux doutes sur l’attitude US
Moscou exhorte les Etats-Unis à mener une enquête approfondie sur cette frappe aérienne contre les positions des forces gouvernementales près de la ville syrienne de Deir ez-Zor.

« Moscou est vivement préoccupé par l’incident. Nous appelons nos partenaires américains à mener une enquête la plus approfondie possible et à prendre des mesures afin d’exclure de tels incidents à l’avenir », déclaré le ministère.

La Russie a également appelé les Etats-Unis à faire pression sur les groupes armés sous leur contrôle en Syrie qui tentent de violer le cessez-le-feu.

Auparavant, le ministère russe de la Défense a rapporté que l’aviation de la coalition avait effectué quatre frappes sur les positions des militaires syriens encerclés par les terroristes du groupe Daech près de la ville Deir ez-Zor. Ces raids ont fait 62 morts et environ 100 blessés parmi les militaires. Les Etats-Unis ont confirmé avoir effectué les raids. Selon des porte-paroles du Pentagone, les militaires étaient convaincus de bombarder des positions de Daech et ont cessé l’opération immédiatement après avoir découvert l’erreur.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала