Course à l’armement dans l’espace: «les USA cherchent à ouvrir la boîte de Pandore»

© Flickr / Scott Kelly / NASACourse à l’armement dans l’espace: «les USA cherchent à ouvrir la boîte de Pandore»
Course à l’armement dans l’espace: «les USA cherchent à ouvrir la boîte de Pandore» - Sputnik Afrique
Quelles que soient les différends politiques ou militaires qui opposent les pays, il n’y pas de place pour les armes dans l’espace. Une position qui ne semble pourtant pas évidente pour tout le monde…

La police municipale française - Sputnik Afrique
Armer ou ne pas armer? Ces villes françaises disent oui à l'armement de leurs policiers
Jusqu'où peut aller la course aux armements et quelle envergure peut-elle prendre? La ferveur du combat ne doit en aucun cas traverser l'orbite de la Terre, l'espace doit donc rester une zone sans armes. Voici un message que la Russie voulait transmettre déjà en 2014, en soumettant à l'Assemblée générale de l'Onu un projet de résolution sur le non-déploiement en premier d'armes dans l'espace.

L'écrasante majorité des pays ont approuvé le projet, puis en 2015 la résolution a obtenu 40 co-auteurs, raconte Vladimir Ermakov, responsable du département pour la non-prolifération et le contrôle des armes au ministère russe des Affaires étrangères. Cependant, l'adoption de la résolution s'est heurtée cette année à un obstacle…

« Il y a une petite nuance: qui bloque l'avancement? Ce sont nos partenaires américains », explique-t-il.

Selon lui, les États-Unis, Israël ainsi que « les pays indépendants tels que la Géorgie et l'Ukraine » ont voté contre la résolution. « Washington a donc obligé ses partenaires de l'Otan et d'autres alliés à s'obtenir lors du vote. »

Международная авиационно-космическая выставка Dubai Airshow-2015. День третий - Sputnik Afrique
Sept compagnies russes dans le Top 100 des entreprises d'armement
Quels motifs poussent les États-Unis à bloquer cette initiative russe? Ce geste signifie-t-il que Washington mijote un projet de mettre des missiles en orbite?

« Si des armes chimiques sont déployées dans l'espace, si quelqu'un ouvre la boîte de Pandore, les conséquences stratégiques seront très négatives », estime le directeur du département pour la non-prolifération et le contrôle des armes Mikhaïl Oulianov.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала