Nouvelle marche de nationalistes à Kiev

© AP Photo / Efrem LukatskyVolunteers of the Azov Civil Corps light flares during a rally marking Fatherland Defender Day in Kiev, Ukraine, Friday, Oct. 14, 2016.
Volunteers of the Azov Civil Corps light flares during a rally marking Fatherland Defender Day in Kiev, Ukraine, Friday, Oct. 14, 2016. - Sputnik France
Créé sur la base du bataillon Azov et d’autres organisations nationalistes ukrainiennes, Pravy Sektor tient une marche à Kiev, allumant des fumigènes et scandant «Gloire à la nation, mort aux ennemis».

Près de deux milles membres de l'organisation nationaliste radicale Pravy Sektor (Secteur droit) tiennent une marche ce vendredi dans la capitale ukrainienne Kiev à l'occasion de la Journée des Cosaques d'Ukraine.

Vêtus d'uniformes militaires et cagoulés, les participants à la marche protestent contre les élections dans le Donbass. Scandant « Gloire à la nation. Mort aux ennemis », « L'Ukraine avant tout », ils portent les drapeaux nationaux et nationalistes ainsi que des flambeaux et allument des fumigènes. Les forces de l'ordre surveillent le déroulement de l'action.

​Précisons qu'en Ukraine, le 14 octobre est par ailleurs la Journée du défenseur. À cette occasion, des organisations nationalistes du pays tiennent des meetings et des marches à Kiev.

​Azov est un des bataillons dits volontaires qui avaient participé à l'opération punitive dans le Donbass. Avec les bataillons Aïdar, Donbass, Dnepr-1 et Dnepr-2, il était financé par l'oligarque Igor Kolomoïsky. Après la décision des autorités ukrainiennes de liquider toute formation armée illicite, ces régiments ont été invités à rejoindre les troupes du ministère ukrainien de la Défense.

​Rappelons qu'en janvier et février 2014, les nationalistes radicaux de Pravy Sektor ont largement participé aux affrontements avec les forces de l'ordre et aux attaques contre des sièges administratifs. En avril de la même année, ils ont pris part à l'étouffement de la protestation dans l'est de l'Ukraine. Depuis janvier 2015, cette organisation est interdite en Russie. 

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала