Aux abords de Mossoul, Daech incendie les fossés remplis de pétrole

© AP Photo / Bram JanssenDaech a mis le feu aux fossés remplis de pétrole aux abords de Mossoul
Daech a mis le feu aux fossés remplis de pétrole aux abords de Mossoul - Sputnik France
L’opération de libération de Mossoul, deuxième grande ville d’Irak, tenue par les djihadistes de l’État islamique depuis juin 2014, se poursuit.

An Iraqi Kurdish Peshmerga fighter looks through binoculars on the top of Mount Zardak, about 25 kilometres east of Mosul, on October 6, 2016 - Sputnik France
Mossoul: les forces anti-Daech progressent
Les djihadistes de l'État islamique (Daech) ont mis le feu aux fossés remplis de pétrole aux abords de Mossoul, annonce lundi la chaîne de télévision Al-Manar.

Les terroristes essaient ainsi de barrer la route aux militaires irakiens qui mènent une opération de libération de Mossoul et d'empêcher les avions de la coalition internationale conduite par les États-Unis de porter leurs frappes sur les positions de Daech.

​​Ces fossés avaient été creusés près de Hamdamya où se dirige notamment la 9e division de blindés de l'armée irakienne.

L'opération terrestre visant à établir le contrôle de la ville de Mossoul a été lancée lundi 17 octobre. A part des militaires irakiens, des milices locales et l'artillerie américaines y sont engagées.

La ville irakienne de Mossoul - Sputnik France
Lancement de l'opération pour reprendre Mossoul, principal bastion de Daech en Irak
Aux abords de la ville, les djihadistes avaient creusé des fossés sur une grande étendue de terres et y avaient versé du pétrole brut, ce qui ressemble à des marais noirs. L'objectif en est de favoriser la propagation rapide des incendies et de causer des dégâts plus importants.

Mossoul est la deuxième grande ville d'Irak. Elle est sous contrôle de Daech depuis l'été 2014.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала